À la télé ce soir: Vise le cœur, une série française captivante

Claire Keim et Lannick Gautry se donnent la réplique dans une nouvelle série policière coproduite par la RTBF et TF1. Une réussite.

Vise le coeur
© NICOLAS ROUCOU
Diffusion le 31 mai à 20h35 sur La Une

Julia, capitaine de police, doit faire face à l’agressivité d’une partie de ses collègues. C’est en effet elle qui a témoigné contre des flics impliqués dans une affaire de viol. ­Heureusement, elle peut compter sur le soutien sans faille de certains et sur son compagnon, à la tête de la brigade des stups. Les choses se compliquent encore lorsque arrive Novak, le nouveau ­commissaire. Pas un inconnu pour Julia puisqu’il s’agit de son ancien petit ami, avec lequel les choses ne semblent pas s’être bien terminées. Plutôt lisse de prime abord, l’homme cache lui aussi quelques sombres secrets. Avocat pénaliste, il a tout plaqué pour se recycler dans la ­police. Mais que cache-t-il ?

Voilà pour le pitch de Vise le cœur, ­coproduit par la RTBF et TF1. Aux origines de cette nouvelle série, on retrouve Fanny Robert et Sophie Lebarbier, les créatrices de Profilage (arrêté début 2022 après dix saisons). Deux femmes qui manifestement tiennent bien la ­recette du succès. Tout au long de cette première saison, on va découvrir les ­relations qui unissent les membres du commissariat et plus particulièrement comment s’est construite la personnalité de Julia, à ­travers de nombreux flash-back, et en ­parallèle, les hauts et les bas de sa relation avec Novak. Chacun des six épi­sodes proposera par ailleurs sa propre enquête criminelle, à la conclusion parfois ­surprenante. Une réalisation impeccable, un scénario bien ficelé. Il ne manquait qu’un casting parfait pour assurer le ­succès. Mission accomplie tant du ­côté des seconds rôles – où on retrouve par exemple Robinson ­Stévenin (La pro­messe) et Zinedine Soualem (Une si longue nuit, Chefs). Les personnages principaux sont interprétés par deux figures bien connues des amateurs de miniséries françaises: Claire Keim et Lannick Gautry. Ils sont ici quasiment parfaits.

Sur le même sujet
Plus d'actualité