Le retour d’Adrien Joveneau et son Echappée belge

Adrien Joveneau explore cinq nouvelles destinations chez nos voisins français, à chaque fois accompagné d’une personnalité. Première invitée de la saison: Natacha Amal.

Échappée belge en France
© LEXOUILLE LEX
Diffusion le 28 mai à 13h45 sur La Une

Pour sa deuxième saison, L’Echappée belge ne change pas de concept et se balade une nouvelle fois sur les pistes cyclables de l’Hexagone. En tête de peloton, on retrouve Adrien Joveneau.

La recette mêlant le vélo et la France plaît décidément bien aux Belges…

ADRIEN JOVENEA: C’est vrai. Suite au confinement, les Belges se sont beaucoup mis au vélo et la France reste clairement notre jardin préféré. On a donc voulu s’offrir une deuxième saison entre la ­Camargue, les Hauts-de-France, le Vercors, le Jura et le Parc de la Vanoise.

Comment avez-vous effectué vos choix de destination ?

A.J.: Ce sont principalement des coups de cœur. Il y a deux ans, par exemple, j’ai suivi le photographe Roger Job dans son travail de découverte de la culture ­taurine et j’ai vraiment flashé sur la ­Camargue. Pour ce premier épisode, on a donc ciblé une série d’endroits dotés de pistes cyclables.

Et notamment la ViaRhôna.

A.J.: Cette piste démarre du lac Léman et traverse la France jusqu’à la Méditerranée. On en avait emprunté un petit bout avec Cécile Djunga l’été dernier. Là, on s’apprête à découvrir la suite entre ­Aigues-Mortes et Sète. C’est une voie très bien aménagée, la cousine du ­RaVEL en France, qui nous fait notamment passer par Le Grau-du-Roi, La Grande Motte et la presqu’île de Maguelone.

Pourquoi avoir choisi la comédienne Natacha Amal pour vous accompagner ?

A.J.: C’est une accro au bateau, on fait donc une partie de la balade sur l’eau avec elle. Elle a longtemps eu un bateau à Palavas-les-Flots, sa résidence secondaire en ­France. Ici, elle nous fait découvrir des ­endroits qu’elle connaît et apprécie. ­Natacha, on l’a vue dans Femmes de loi et Commissaire Moulin, mais on la connaît très peu. C’est donc l’occasion de faire connaissance avec une amoureuse de la nature, des balades et une bonne vivante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité