À la télé ce soir: Un Triomphe, l’un des plus beaux rôles de Kad Merad

Kad Merad joue dans Un Triomphe, un film de prison qui nous dit avec humour combien l’art peut changer une vie.

Kad Merad dans Un triomphe
© BE TV
Diffusion le 13 mai à 20h30 sur Be1

Les histoires vraies sont parfois le meilleur terreau du cinéma. Même si le risque est grand de les dévoyer. Et il faut avouer qu’avec ce film sur un acteur sans boulot qui redonne le goût à la vie à des détenus à travers le théâtre, le risque était grand d’une œuvre à ­guimauve, par ailleurs déjà cent fois vue. D’autant qu’avec le regard mi-poétique, mi-chien battu d’un Kad Merad flirtant parfois avec la gentille bonhomie truquée, rien n’était gagné.

Bonne nouvelle, il n’en n’est rien. Et bien mieux que ça: l’implication du comédien dans une histoire à laquelle il croit à 100 % (et nous aussi par la même occasion) rend très tangible le lien tissé par ­Emmanuel Courcol entre l’absurdité et l’attente de la vie carcérale et la mélancolie comique d’En attendant Godot que l’acteur va mettre en scène avec ses comédiens débutants. Drôle, émouvant, contagieux par son engagement, Un triomphe ne connaît pas de temps mort et nous plonge avec autant de réussite que les strip-teasers de Full Monty au sein d’une petite troupe d’humains un peu cabossés, dont les élans du cœur nous font à nous aussi pousser des ailes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité