Rouge, thriller écologique et familial

Une fiction sociale nécessaire, qui pose la question complexe de l’engagement.

Rouge
© Prod.
Diffusion le 8 mai à 20h30 sur Be1

Le film est inspiré d’un fait réel arrivé en France, à un jet de pierre de chez nous donc. Une entreprise de produits chimiques plantée en pleine nature est le théâtre de dissensions entre un père (magnifique Sami Bouajila) et sa fille (tout aussi excellente Zita Hanrot). Le premier, délégué syndical dans l’usine où il a fait toute sa carrière, couvre les mensonges de ses patrons sur des rejets polluants déversés sans permis. Tandis que la seconde, fraîchement arrivée dans l’entreprise comme infirmière, constate des irrégularités graves comme des dossiers de maladie trafiqués d’ouvriers ou encore des accidents cachés. Avec une belle maîtrise et un engagement visible, Farid Bentoumi livre un film-dossier intense, posant avec acuité les questions du chômage, de l’équilibre ­précaire entre l’activité économique et la plus que nécessaire défense de l’environnement. Doublé d’un bouleversant portrait père-fille.

Sur le même sujet
Plus d'actualité