À la télé ce soir: la face cachée d’Yves Montand

Immersion dans la famille Montand, tourmentée par une affaire d’héritage à rebondissements.

Aurore Drossard et Yves Montand
© BelgaImage
Diffusion le 24 avril à 22h15 sur RTL-TVI

En 1991, à l’âge de 70 ans, Yves Montand succombe à un infarctus. Son héritage doit revenir à ses enfants, son fils Valentin et sa fille adoptive Catherine Allégret. Mais peu avant son décès, une ex- comédienne, Anne Drossart, a révélé que sa fille Aurore était née du fruit de sa relation avec la star, ce qui lui ­donnait le droit de revendiquer sa part du gâteau. Commence alors un long parcours judiciaire allant jusqu’à l’exhumation de la dépouille de Montand. Pour démêler cette affaire, Histoires de familles s’y prend en deux temps.

Dans un premier volet, RTL-TVI présente un résumé de la vie d’Yves Montand, Ivo Livi de son vrai nom, afin de mieux comprendre d’où viennent sa fortune et ses démêlés amoureux. On découvre alors l’histoire de ce Toscan qui a dû fuir le fascisme et grandir dans la pauvreté à Marseille, avant qu’il ne trouve sa voie dans le ­milieu du spectacle. En parallèle de sa carrière, c’est surtout sa vie privée qui se dévoile, d’abord aux côtés d’Édith Piaf puis de Simone Signoret et enfin de sa dernière femme Carole Amiel.

La ­deuxième partie interroge Anne Drossart et sa fille pour répondre à plusieurs questions. Comment leur histoire est née exactement? Pourquoi ne se sont-elles pas manifestées avant? Enfin, comment en sont-elles arrivées à demander son ­exhumation? Une saga retracée avec l’aide des avocats y ayant pris part, ce qui permet de montrer de l’intérieur comment la famille a été tourmentée. Ce ­récit ne manquera pas d’intéresser le ­public, vu le retentissement médiatique de l’affaire. En résumé, cet épisode ­cumule tous les éléments du succès, ­entre nostalgie et curiosité suscitée par ces batailles au tribunal.

Sur le même sujet
Plus d'actualité