Pourquoi cette saison de Koh Lanta nous ennuie

Après six épisodes, l'édition du Totem maudit peine à nous convaincre. Résultat: l'envie de zapper est grande.

Koh Lanta le totem maudit
© TF1

Cette année, on n’accroche pas. En toute honnêteté, cela fait depuis Les Armes Secrètes que l’on décroche. Et on n’est pas les seuls. Les audiences de Koh Lanta sont en berne. La saison All Stars avait signé le pire score du jeu télé de TF1, avec quelques 4,4 millions de téléspectateurs en moyenne. L’édition actuelle est bien partie pour l’égaler, voire même la battre. Si son premier épisode a attiré 4,5 millions d’aficionados, elle en perd depuis entre 350.000 et 600.000 suivant les épisodes. On les comprend.

Parce que c’est monotone

Cette saison a beau présenter une grande nouveauté, celle du Totem maudit. Elle n’a pas encore prouvé vraiment son originalité. Ce fameux totem devait lancer de terribles malédictions sur l’équipe qui perdait l’épreuve. Mais pour l’instant, aucune n’a vraiment convaincu les téléspectateurs. Devoir éliminer un candidat sur le champ ou avoir quelques secondes de pénalité n’a rien d’extraordinaire dans cette aventure. Et même lorsque Denis Brogniart innove, en annonçant par exemple que les perdants devront passer la nuit sur un " camp hostile ", le résultat finit par nous décevoir avec une vulgaire cabane laissée à l’abandon. C’est fade. Et changer les équipes à chaque épisode (environ) n’y changera rien.

Parce que c’est trop tôt

On avait quitté Koh Lanta en décembre, sur fond de scandales et de tricheries. Le tout, sans gagnant. Deux mois à peine plus tard, l’émission a remis le couvert, en promettant " un retour aux fondamentaux " avec des anonymes. Mais la blessure est encore fraîche. Voir des candidats emblématiques tels que Teheiura ou Claude, dignes représentants des valeurs de Koh Lanta – humaines, sportives et stratégiques, tomber de si haut pour un steak frites, ça laisse des traces.

Bonne nouvelle: TF1 a annoncé récemment qu’il n’y aura pas de deuxième saison de Koh Lanta cette année. Certains fans sont déçus, nous, on s’en réjouit.

Parce que c’est le mardi

On ne s’y fait tout simplement pas. Depuis août 2021, l’émission est diffusée le mardi soir au lieu du traditionnel vendredi. Vu qu’elle se termine peu avant minuit, surtout à cause d’un milliard de publicités, cela nous démotive déjà. Mais cela présente tout de même un avantage: enregistrée, on peut la regarder le week-end en 1h30. Désavantage: on ne peut plus suivre en direct les commentaires sur Twitter.

Parce qu’il n’y a pas (d’)Ugo

Chouchou des téléspectateurs, Ugo était la véritable légende de la saison précédente, humble et méritant. Aucun candidat de cette nouvelle édition ne semble lui arriver à la cheville. Si certaines personnalités pourraient prétendre un tant soit peu au titre, leur temps à l’écran est très limité. Montrez-nous Bastien ou Yannick. Les autres? On peine à retenir leurs prénoms.

Sur le même sujet
Plus d'actualité