Tour de Flandres: le retour du public

Le Tour des Flandres retrouve son million de fidèles sur son parcours, après trois ans d’absence.

Mathieu van der Poel
Mathieu van der Poel. © BelgaImage
Diffusion le 3 avril à 9h55 sur La Une/Tipik

Si en cyclisme juillet est dominé par le Tour de France, le mois d’avril reste celui des grandes classiques. Traditionnel point de départ de cette période dense et considérée comme l’une des cinq plus prestigieuses courses d’un jour au monde (avec ­Milan-San Remo, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie), le Tour des Flandres reverra ce dimanche son large public, après deux éditions historiques disputées à huis clos. Plus longue de dix-huit kilomètres (272, contre 254 l’an dernier), l’épreuve affirme son importance en accueillant pour la première fois le numéro un mondial slovène Tadej Pogacar, puisque le double tenant du titre de la Grande Boucle tentera de se mêler aux spécialistes du genre. Pour le vélo, c’est une aubaine…

En marge de son histoire entamée en 1913 et de sa difficulté, le Ronde doit surtout sa notoriété à ses routes étroites, ses pavés et ses montées courtes, offrant souvent un spectacle ininterrompu dès la deuxième moitié de course. Jusqu’à l’arrivée à Audenarde, récompensant en général l’homme fort du jour, tel le Danois Kasper Asgreen l’an dernier. Lauréat douze mois plus tôt, le Néerlandais Mathieu van der Poel figure parmi les favoris. Positif au Covid, le champion de Belgique Wout van Aert a déclaré forfait. Il ne pourra pas espérer rejoindre Tom Boonen et Philippe Gilbert au palmarès, les deux seuls vainqueurs belges de la décennie. Enfin, l’organisation servira d’exemple mondial en matière d’égalité, puisque les gains de l’édition féminine (19e du nom, à suivre sur Tipik, dès 15 h) seront équivalents à ceux des hommes. De quoi motiver la Hollandaise Annemiek van Vleuten, numéro un mondiale et tenante du titre. ­Comme d’habitude, les femmes boucleront leur parcours de 158 kilomètres une heure plus tôt.

Sur le même sujet
Plus d'actualité