À la télé ce soir: L’anorexie au quotidien

Laura, jeune Flamande dans la vingtaine, nous montre les réalités de cette maladie qui n’est pas qu’alimentaire, bien au contraire.

Laura Vermeire anorexique
© RTL-TVI
Diffusion le 25 mars à 19h50 sur RTL-TVI

Difficile de comprendre les difficultés de certaines pathologies lorsqu’on n’en souffre pas. Et qui de mieux pour expliquer une maladie que ceux qui vivent avec elle au quotidien? C’est ce qui a poussé Laura Vermeire, une jeune Flamande, à évoquer son combat contre l’anorexie nerveuse, un trouble alimentaire dont on parle assez peu mais qui touche près de 3.000 ­femmes belges chaque année. Elle essaie de partager son vécu avec le plus de personnes possible, avec un livre, un blog et différentes pages sur les réseaux sociaux dont Instagram, où elle est suivie par plus de 3.000 personnes. Elle y surnomme sa maladie “son singe maléfique”, parce qu’il “est toujours avec [elle] à chaque seconde de la ­journée, et me murmure silencieusement des pensées négatives”.

Après un documentaire ­diffusé à la télévision flamande, un reportage filmé par son compagnon est diffusé ce ­vendredi dans Reporters. Elle y raconte son histoire avec l’aide de ses proches mais également de spécialistes afin de mieux expliquer comment ce genre de maladie se développe et redire qu’il ne s’agit pas uniquement d’une ­histoire de nourriture et d’alimentation.

Sur le même sujet
Plus d'actualité