À la télé ce soir: Le Covid dans le rétroviseur

À l’aube de la pandémie, les documentaristes se sont empressés de filmer ces moments inédits pour nos sociétés. Ils ont bien fait.

En attendant la deuxième vague de covid
© Prod
Diffusion le 12 mars à 00h05 sur La Trois

Depuis deux ans, à plusieurs reprises nous avons pensé que nous étions dans la dernière ligne droite de la crise sanitaire. Aujourd’hui, au printemps 2022, nous avons à nouveau envie de croire que les gestes barrières et les règles sanitaires seront bientôt derrière nous. Mais lorsque ces mesures nous semblent pénibles, il est bon de se rappeler à quel point le premier confinement fut un bouleversement brutal de nos habitudes et que la situation actuelle est bien moins contraignante. Rues désertes, commerces et entreprises fermés, télétravail obligatoire… Cela ne devait durer que quelques semaines seulement…

Ce samedi, La Trois rediffuse le documentaire En attendant la deuxième vague de Christophe Hermans, qui avait suivi l’équipe de l’unité Covid du CHU de Liège au printemps 2020, au tout début de la crise sanitaire alors que, ne sachant pas encore réellement ce à quoi nous allions faire face, la maladie était déjà bien là. Une véritable immersion dans la réalité des médecins et infirmiers alors que les courbes de l’épidémie ne faisaient que monter.


Avec New York au temps du Covid, diffusé mardi soir à 22h25 sur Arte, le réalisateur Tom Bergmann nous propose de revivre toute l’année 2020 au cœur de Big Apple, qui, au début de la pandémie, avait été particulièrement frappée par le Covid-19. Ici, pas de voix off, pas de commentaires, seulement les témoignages de New-Yorkais aux profils variés pour raconter l’époque: des employés de pompes funèbres, un chef gastronomique qui devait transformer son ­restaurant, un chauffeur, un coiffeur, le gouverneur, le maire… À chacun son histoire, ses hauts et ses bas avec en toile de fond les confinements et déconfinements, les hospitalisations et les décès. La plus touchante est sans aucun doute celle de Jabari Brisport, jeune enseignant noir américain et gay, qui fait campagne pour être élu sénateur en pleine pandémie. Un très beau documentaire sur une période encore fraîche dans les mémoires qui gagnera en importance au fur et à mesure que la crise s’éloignera de nous.

Sur le même sujet
Plus d'actualité