Koh Lanta: les cartes sont redistribuées

Ce mardi, le troisième épisode de Koh Lanta a vu les équipes complètement remaniées.

Yannick, candidat de Koh Lanta

Septième matin, l’ambiance est pesante sur le camp des Violets. Certains voulaient éliminer Stéphanie et digèrent mal le départ de Matteo. Même ambiance chez les Verts, fatigués, affamés et démoralisés. Seul Nicolas semble encore motivé, bien décidé à remporter la prochaine épreuve de confort. Une épreuve qui pourrait tout changer puisqu’il est demandé à chaque aventurier de prendre son sac…

Ce confort – en équilibre sur une poutre, chaque aventurier devra tenir en équilibre deux bâtons – sera individuel. Celui qui arrivera en dernier repartira avec le totem maudit, synonyme d’une voix en sa défaveur au conseil et offrira au gagnant un repas et un avantage stratégique. Les choses ne tardent pas à se compliquer lorsqu’une pluie tropicale s’abat sur les candidats. Yannic est le premier à flancher et reçoit son second bracelet maudit ; Louana remporte la victoire tandis qu’Anne-Sophie finit deuxième.

Le retour des Jaunes et des Rouges

Leur succès à peine savouré, les deux femmes apprennent qu’elles sont désormais les chefs de deux nouvelles tribus: les rouges et les jaunes. Elles doivent dès lors composer leur nouvelle équipe. Pour les Rouges, Louana choisit Maxime , Samira, Fouzi, Géraldine, François, Jean-Philippe, Bastien, Jean-Charles et Ambre. Colin, Olga, Alexandra, Benjamin, Nicolas, Setha, Yannick, Stéphanie sont les nouveaux jaunes. Et grâce à la première place de Louana sur le confort, les Rouges repartent avec un kilo et demi de riz. Les Jaunes ont droit à 750 grammes. C’est Noël avant l’heure puisque les Rouges repartent également avec une pierre à feu (les Jaunes avaient déjà la leur, remportée précédemment par Stéphanie).

Une fois installés dans leurs camps respectifs, tous s’activent. Tandis que chez les Rouge, certains parlent déjà stratégie (coucou Fouzi), d’autres comme Jean-Charles tente d’allumer le feu, sans succès. Le repas chaud ça sera pour plus tard… Pas plus de réussite de l’autre côté où, malgré leurs efforts, Bastien et Stéphanie échouent également. Finalement, à l’aube de leur huitième jour sur l’archipel, les deux équipes disposent enfin d’un brasier et peuvent enfin savourer un repas chaud…

Allô Docteur ?

A peine le temps de digérer que voilà la convocation à l’épreuve d’immunité avec le passage des flambeaux. Un moment que redoute Géraldine, certaine d’être dans les premières à sauter en cas de conseil.

Une fois les règles expliquées, premier coup de théâtre (dans un épisode mou du genou, il faut bien l’avouer) : Stéphanie souffre d’un problème médical et ne peut pas participer. Au cours de l’épreuve, emmenés par un François survolté, les Rouges prennent rapidement de l’avance mais finissent par être devancés (s’ils avaient écouté Samira…). Les Jaunes triomphent, au grand soulagement de Yannick.

Le retour sur le campement des Rouges est morose. Les apartés pour former d’éventuelles alliances se multiplient, jusqu’à ce que Jean-Charles se blesse à la main. Emmené à la clinique, l’aventurier ne sait pas s’il pourra reprendre sa place. En attendant les nouvelles, ses coéquipiers partent à la recherche d’un collier d’immunité, que découvre François et qu’il décide de cacher dans son caleçon, avant de changer d’avis et de l’enterrer dans le sol.

Un Conseil classique mais plus animé que l’ensemble

Spoiler alert : c’est le moment le plus intense de ce troisième épisode qui traîne en longueur. Presque réparé, Jean-Charles est de retour et sait que sa voix sera déterminante. Finalement, avec 6 voix contre c’est Samira qui quitte l’aventure. Pour la semaine prochaine, on nous tease quelques tensions parmi les aventuriers, l’un d’entre eux soupirant " ça commence à être tendu ". Il est temps, on finirait presque par s’ennuyer…

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité