À la télé ce soir: Normal People, la série événement

Adapté du bestseller de Sally Rooney, Normal People suit l’évolution d’une amourette d’écoliers irlandais au fil des années et des aléas de la vie.

Paul Mescal et Daisy Edgar-Jones
© BBC
Diffusion le 14 février à 21H00 sur France 5

Lui est brillant, sportif et populaire mais très timide. Elle est tout aussi douée, avec un fort caractère et un sacré franc-parler, mais peu appréciée des autres étudiants. Bien qu’ils ne s’adressent jamais la parole dans les couloirs de l’école, Connell et Marianne se connaissent un peu en dehors. Ils vont tomber amoureux et se voir en secret. Une relation que les épisodes vont suivre de la fin des secondaires jusqu’à l’université et après.

Après avoir été un succès critique et populaire dans les librairies, se voyant même classé parmi les meilleurs romans des années 2010, il n’est pas étonnant que Normal People se retrouve transposé à l’écran. L’écrivaine Sally Rooney a même participé à la transformation de son best-seller multirécompensé en une minisérie de 12 épisodes.

Puisque toute l’histoire se déroule en Irlande, la BBC a logiquement sauté sur l’occasion pour produire cette adaptation. Depuis sa diffusion en avril 2020, critiques dithyrambiques, nominations et récompenses pleuvent et c’est amplement mérité. Le jeu des deux acteurs principaux, Paul Mescal et Daisy Edgar-Jones, est d’une rare justesse, magnifié par une réalisation impeccable. La réussite est telle que la BBC a déjà prévu d’aussi adapter Conversation With Friends, le premier roman de Sally Rooney, avec exactement la même équipe à l’écriture et à la réalisation.

Si Normal People est passé plus inaperçu chez nous, c’est parce qu’il avait été récupéré par la plateforme de streaming Starzplay, au succès plus confidentiel que les géants du secteur. Le voilà désormais disponible pour tout le monde, et doublé en français. Avec un format court (12 x 26 minutes) et une histoire aussi belle que prenante, l’envie d’enchaîner les épisodes sera peut-être grande. Il faudra se contenter d’une soirée de 4 épisodes chaque semaine.

Plus d'actualité