À la télé ce soir: Qui était Billy The Kid?

En attendant une nouvelle série sur le célèbre hors-la-loi américain, Arte repropose ce portrait.

Billy the Kid
© DR
Diffusion le 13 février à 22H45 sur Arte

S’il n’a vécu que vingt et un ans jusqu’à son assassinat en 1881, le personnage de Billy The Kid continue de fasciner. Pas plus tard qu’en août dernier, le revolver du shérif qui l’a abattu est devenu – avec une offre à six millions de dollars –  l’arme à feu la plus chère de l’histoire des ventes aux enchères. Et il y a ­quelques semaines à peine, un teaser dévoilait un projet de série inspirée de son histoire. Écrite par Michael Hirst (Les Tudors), celle-ci devrait sortir dans le courant de cette année. Et si ce documentaire diffusé aujourd’hui et sorti aux États-Unis en 2011 – et qui avait déjà été diffusé sur Arte à l’époque – vous avait échappé, son visionnage vaut vraiment la peine. Pour son exhausti­vité notamment, le réalisateur John Maggio (un prolifique du genre) ayant effectué un véritable travail de fourmi en allant à la rencontre des plus éminents historiens américains. ”Comme tout le monde, je connaissais le mythe mais pas son histoire, a-t-il confié. Raison pour laquelle je voulais avoir le maximum de perspectives pour évoquer ce ­destin.” Et de rétablir quelques vérités au passage.

Glorifié depuis sa mort, ce charisma­tique fils d’immigrants irlandais, ­devenu voleur de chevaux et surtout assassin a (trop) vite été happé par le banditisme après une rixe dans un ­saloon, à 15 ans à peine. Avant qu’évasions et cavales ne dominent le restant de sa courte vie. ”S’il a bénéficié d’une telle notoriété, c’est parce qu’il a vécu comme tant d’entre nous en rêveraient. Qui donc n’a jamais songé à bouger de quelques centaines de kilomètres pour changer de vie?, complète Maggio. Et pourtant, Bill a eu une occasion en or de se faire oublier!” Mais c’était compter sans une histoire de cœur qui allait le faire revenir sur ses terres. Et le condamner…

Sur le même sujet
Plus d'actualité