À la télé ce soir: Russie, le poison autoritaire

Rencontre avec ceux qui osent défier Vladimir Poutine, parfois au péril de leur vie.

Vladimir Poutine
© DR
Diffusion le 10 février à 22h10 sur La Une

Trente ans après la chute de l’Union soviétique, la Russie serait aujourd’hui divisée en deux camps. C’est en tout cas l’avis du réalisateur Stéphane Bentura, qui a décidé de s’intéresser à ces deux façons de voir le Grand Ours en interne.

Il y a d’abord les dissidents, ceux qui expriment leur mécontentement, qui condamnent la corruption ou le gaspillage de l’argent du gaz russe, et qui sont pour beaucoup condamnés à l’exil quand ils ne sont pas emprisonnés. Ensuite, il y a ceux qui maintiennent leur confiance en Vladimir Poutine, qui continuent à croire en ce personnage " modeste et irremplaçable " et qui déplorent la russophobie de l’Occident, au point de soutenir l’application stricte de la loi et de l’ordre. Comment ces deux Russie peuvent-elles cohabiter?

Sur le même sujet
Plus d'actualité