À la télé ce soir: Mimie Mathy en capitaine de police

Mimie Mathy fait quelques infidélités à Joséphine, le temps du Prix de la trahison.

imie MATHY, Mathieu DELARIVE, Patrick RAYNAL, Cécilia CARA dans Le prix de la trahison
© Episode Productions
Diffusion le 15 janvier à 20H50 sur La Une

C’est un jour de fête, à Angoulême. La capitaine de la PJ Marie Jourdan (Mimie Mathy) célèbre ses 35 de mariage entourée de ses proches. Même son complice Paul Danceny (Mathieu Delarive) est de la partie. L’ambiance est excellente – c’est à peine si Marie remarque le coquard sur le visage de son fils Alex (Mathieu Coniglio). Un détail qui prendra toute son importance quelques minutes plus tard, quand les réjouissances sont interrompues par l’arrivée de la police. Alex est arrêté pour le meurtre de sa maîtresse. La capitaine en est persuadée : il est innocent. Mais les preuves sont solides et les forces de l’ordre estiment avoir trouvé leur coupable. Marie et Paul entament donc une enquête parallèle afin de découvrir la vérité. Ils sont aidés par Louise (Juliette Chêne), la fille de Marie, avocate pénale et amie de la victime.

Mais cette investigation est loin d’être aisée pour la capitaine. D’abord, la policière croise le fer avec un notable malhonnête de la région, un homme qu’elle n’est jamais arrivée à arrêter. Ensuite, à chaque étape, cette maman qui pensait son fiston engagé dans un mariage épanoui découvre des indiscrétions qui font vaciller ses convictions sur sa famille.

Après Le Prix de la vérité et Le Prix de la loyauté, Mimie Mathy et Mathieu Delarive reviennent pour un troisième téléfilm, cette fois centré sur la vie du capitaine Jourdan… mais aussi sur la très jolie ville d’Angoulême. Pour la comédienne, c’est évidemment l’occasion de se diversifier, en endossant un costume différent de celui de celui Joséphine, ange gardien (21 saisons et plus de 100 épisodes au compteur). Mais c’est aussi, peut-être, une opportunité de consolider l’attachement du public à son nouveau personnage. Car on ne serait pas surpris de revoir Marie Jourdan et ses proches à l’œuvre, dans les mois à venir.

Sur le même sujet
Plus d'actualité