À la télé ce soir: Patti Smith, la poésie du punk

Patti Smith, la poésie du punk, nous ramène aux origines du style incantatoire d’une artiste qui est plus qu’une chanteuse.

Patti Smith en 1975
© Arte

Diffusion le 7 janvier à 22h30 sur Arte

Les fans et les lecteurs de Just Kids, livre de souvenirs devenu phénomène de librairie, n’apprendront rien sur la trajectoire romanesque de Patti Smith, mais découvriront quelques images précieuses filmées avant la célébrité. Le film de Sophie Peyrard et Anne Cutaia explore la mythologie de cette icône de l’underground dont l’histoire se confond avec celle du New York des années 70, traversant les lieux les plus emblématiques de la bohème rock – Chelsea Hotel, Max’s Kansas City (cantine officielle de l’avant-garde), CBGB (club du Bowery et point de chute des Ramones, Blondie, Television et Talking Heads, nouveaux groupes qui mixent romantisme urbain et regard arty). On verra donc l’artiste, fraîchement débarquée de son New Jersey natal, voix nasillarde et juvénile, expliquer sa vocation pour la poésie. On la verra apparaître dans des spectacles improbables ou sur scène lors de sa première lecture, ponctuée par la guitare électrique de Lenny Kaye – happening et duo sur lesquels naîtra le Patti Smith Group qui lancera la chanteuse sur la scène internationale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité