À la télé ce soir: Meurtres en eaux troubles

Sur France 3, un nouveau duo d'enquêteurs se présente aux amateurs de polars.

série meurtres en eaux troubles
© Rowboat Film und Fernsehproduktion

Diffusion le 2 janvier à 21h05 sur France 3

On pourrait facilement tomber dans le panneau. Pourtant, Meurtres en eaux troubles ne fait pas partie de la collection Meurtres à… diffusée régulièrement sur France 3. En effet, il s’agit ici d’une série austro-allemande apparue sur la chaîne française en 2019. Par contre, il est vrai que le concept ne bouscule en rien nos habitudes : un duo de policiers que tout oppose enquête sur des affaires criminelles (souvent mêlées au mysticisme). Chaque épisode amène une nouvelle intrigue et celui-ci se déroule pendant la traditionnelle procession équestre du Saint-Sang. Marlene Stöhr semble confuse. Le long du cortège où défilent des centaines de chevaux, elle pense avoir découvert quelque chose. Nerveuse, elle prend des photos avec son smartphone puis galope jusqu’au lac de Constance. C’est là qu’elle est touchée par une flèche. Elle tombe au sol, inconsciente. Les policiers sur les lieux ont signalé sa mort trop tôt. La victime présumée de la tentative d’assassinat à l’arbalète est toujours en vie.

Cependant, en raison de ses blessures graves, elle doit être placée dans un coma artificiel, ce qui ne facilite pas le travail d’Hanna Zeiler (Nora Waldstätten) et de son collègue Micha Oberländer (Matthias Koeberlin). Les premiers secours sur place ont détruit d’éventuelles preuves. Les enquêteurs n’ont pas grand-chose sous la main si ce n’est le nom de la cavalière et l’arme du crime. Fondamentalement, le schéma narratif est assez classique : chaque meurtrier potentiel (et ses secrets les plus sombres) est présenté successivement. Néanmoins, le scénario a tendance à exploiter des théories un peu farfelues dans une histoire qui est déjà complexe. Dès lors, et cela peut être considéré comme un point positif, le téléspectateur n’a presque aucun moyen de déceler le coupable avant la fin

Sur le même sujet
Plus d'actualité