Affaire Conclue: Julien Cohen quitte l’émission (vidéo)

Coup de tonnerre dans l’émission-phare de la RTBF et France 2, le populaire acheteur Julien Cohen ne fera plus partie du casting l’année prochaine.

Julien Cohen quitte Affaire Conclue
Julien Cohen. (@France 2)

A la télévision, un des succès surprise de ses dernières années est sans aucun doute Affaire Conclue, l’émission « vide-grenier » de France 2, diffusée également sur la RTBF. Elle propose aux téléspectateurs d’y apporter un objet leur appartenant afin d’en savoir plus sur son origine, son histoire, mais également sa valeur. Avec l’objectif ensuite d’en tirer le meilleur prix face à un panel d’acheteurs, tous antiquaires.

Diffusé l’après-midi, le programme s’était trouvé un nouveau public avec la pandémie, forçant une grande partie de la Belgique et de la France à travailler à domicile, et devant la télé pour certains !

Certains des antiquaires les plus présents dans l’émission sont devenus de véritables stars pour les téléspectateurs, et parmi ceux-ci, Julien Cohen fait partie des chouchous. Le sympathique acheteur aux célèbres lunettes bleues fait partie du casting de tous les épisodes. Il fait souvent preuve de générosité et n’hésite pas à débourser de très grandes sommes pour obtenir les objets qui lui plaisent.

A la grande surprise de tout le monde, ce dernier vient d’annoncer qu’il allait arrêter l’émission. Et non pas sur les réseaux sociaux, comme c’est souvent le cas aujourd’hui, mais dans la presse locale de Picardie ! Il n’avait encore dévoilé son choix à personne à part au producteur de l’émission, c’est donc une immense surprise pour tout le monde.

Des lieux qui rassemblent les antiquaires

En effet, Julien Cohen a récemment ouvert dans le nord de la France, une « maison des brocanteurs », un grand bâtiment où sont installés différents professionnels des antiquités. Un concept original qu’il compte décliner dans toute la France et qui va lui demander plus de temps qu’il n’en a aujourd’hui avec les tournages de l’émission de France 2.

« J’ai tourné 1 557 émissions, j’ai vu 7 204 personnes me présentant des objets, j’en ai acheté 1 813, j’ai participé à 330 jours de tournage en 4 ans et demi, à raison de trois puis quatre et jusqu’à six émissions par jour. J’ai vécu une aventure extraordinaire. Et maintenant, l’avenir pour moi c’est le développement des maisons des brocanteurs », a-t-il expliqué au Courrier Picard.

Ce projet de lieux consacrés aux objets et antiquité ne semble pas être une lubie passagère pour l’acheteur. Au contraire, il met déjà beaucoup d’énergie dans ce nouveau projet. Après la première maison des brocanteurs située à Péronne, près de Saint-Quentin (à une grosse heure de Mons), d’autres sont déjà prévus ou même en chantier. La deuxième « est en route à Avallon (entre Auxerre et Dijon). Le bâtiment a été acheté il y a 15 jours. […] On espère ouvrir entre le 1er et le 15 avril », indique-t-il. « J’ai d’autres projets en cours, une troisième maison à Châteaudun, une quatrième à Nevers, une cinquième à Limoges et d’autres à Bourges et La Flèche. J’irai ensuite vers l’ouest, Strasbourg et Nancy, et vers la Bretagne, et enfin vers le sud. »

C’est déjà le deuxième départ marquant pour l’émission Affaire Conclue, puisque celui de Pierre-Jean Chalençon avait déjà fait beaucoup de bruit…

Sur le même sujet
Plus d'actualité