À la télé ce soir : Terre, une série du duo Adil El Arbi et Bilall Fallah

Le duo Adil El Arbi et Bilall Fallah réalise une nouvelle série 100 % belge, intitulée Terre.

Ismael et JB le duo principal de la série
© Netflix

Diffusion le 25 décembre à 20h30 sur BeSeries

Ismaël (“Smile” pour les intimes) et son meilleur ami JB sont prêts à tout pour s’enrichir rapidement. Mais pour l’instant, leurs combines ne les mènent nulle part. De manière inattendue, Smile hérite de la société de rapatriement pour les funérailles à l’étranger de son père. Sans ménagement, il doit faire face à une question que beaucoup de personnes de sa communauté se posent: lorsqu’un musulman meurt en Belgique, doit-il être enterré ici ou dans le pays d’origine? Ni une ni deux, le jeune homme semble avoir trouvé la réponse. Et une chose est sûre: il n’a pas l’intention de suivre les traces de son daron. L’idée est simple et quelque peu révolutionnaire: il suffit d’importer de la terre sacrée du Maroc, dans laquelle les musulmans de Belgique peuvent être enterrés. Sur papier, c’est intelligent. On réduit les coûts et la charge du transport. Mais qu’en est-il des traditions? Sans le savoir, Smile a ouvert la boîte (ou le cercueil) de Pandore.

Voici l’histoire qu’Adil El Arbi et Bilall Fallah, qui ont déjà fait leurs armes avec Black, Patser et à l’international avec Bad Boys For Life, ont essayé de raconter. À leurs côtés, Mathieu Mortelmans (Unité 42), qui a réalisé une partie des épisodes. La série en huit parties allie drame et humour avec toute la sensibilité nécessaire pour aborder le sujet délicat des funérailles des musulmans expatriés. Quelle vision peut avoir un Marocain qui vit ici depuis vingt ans par rapport à un ancien de la troisième voire de la quatrième génération? Cette interrogation amène également le trio de réalisateurs belges à traiter le caractère universel du thème de la famille et du deuil. Le casting de cette tragicomédie se compose d’un large éventail d’acteurs et d’actrices belges connus du grand public en Flandre. Pour son premier grand rôle, Yassine Ouaich, un jeune comédien d’origine marocaine, livre une excellente performance.

Sur le même sujet
Plus d'actualité