À la télé ce soir: Nueva York, une histoire musicale du New York latino

Découverte des origines du succès de la musique latino avec les Hispaniques de New York.

extrait d'un Salsa Tv show fin des années 60
© Arte

Diffusion le 17 décembre à 22H30 sur Arte

Lorsqu’il est question de musique latino, on pense forcément à l’Amérique latine. Ce n’est pourtant pas là-bas qu’elle s’est développée en bonne partie, mais à New York. Arte le rappelle ici avec un documentaire sur le Barrio, le quartier hispanique de la Grande Pomme. C’est notamment là qu’est née la célèbre salsa, pourtant souvent associée à Cuba. Au début, cette histoire à succès commence plutôt mal. Après la guerre, de nombreux Portoricains fuient la pauvreté de leur île et se rassemblent dans l’est de Harlem et le sud du Bronx. Ostracisés, ils doivent lutter pour vivre dans un ­milieu hostile où la drogue et les gangs pullulent. Des associations naissent pour défendre la communauté, à l’instar des Young Lords, et des manifestations ont lieu. C’est dans ce contexte que des artistes hispaniques commencent à se faire le relais de cette révolution identitaire. En combinant les styles musicaux qu’ils côtoient dans la métropole (rumba, merengue, etc.), ils rallient progressivement tous les Latinos à leur mouvement. Leur alliance est à l’origine même de la maison de disques Fania, vivier d’artistes renommés comme Willie ­Colón, Héctor Lavoe ou encore Celia Cruz. Ensemble, ils créent la salsa et c’est la consécration. Leur musique ­devient connue dans le monde entier et régnera sur la musique latine jusqu’à l’émergence du reggaeton.

Avec ce documentaire, ce n’est pas seulement l’histoire d’un genre musical qu’Arte retrace. La chaîne offre en même temps une immersion dans le quotidien de la ­communauté hispanique qui représente aujourd’hui près de 30 % de la population new-yorkaise. Une découverte qui ravira à la fois les mélomanes, les amoureux des cultures d’outre-Atlantique et les fondus d’histoire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité