Tricheries à "Koh-Lanta": quel avenir pour la célèbre émission?

Entre les tricheries et une finale qui n'aura finalement vu aucun candidat désigné vainqueur, cette saison anniversaire de Koh-Lanta aura, sans aucun doute, laissé des traces sur la célèbre émission de TF1.

Quel avenir pour la célèbre émission de TF1 après les tricheries au sein des « Légendes » du programme?
© TF1

C’est sur une note amère que s’est achevée ce mardi soir la saison anniversaire de Koh-Lanta. Entachée par plusieurs affaires de tricherie, l’édition « légendaire » n’aura finalement désigné aucun vainqueur. Une première dans l’histoire du jeu. Les 100.000 euros qui récompensent normalement le gagnant ont été reversés au Fonds pour Bertrand-Kamal (qui finance, pour rappel, la recherche sur le cancer du pancréas). 

La production a estimé que les « manquements au code d’honneur » de certains candidats ont faussé le déroulement du jeu et, par conséquent, le résultat final. 

La déception des téléspectateurs était forcément grande. Et elle s’est fait sentir sur les courbes des audiences. Selon les chiffres de Médiamétrie, rapportés par nos confrères de l’Est Eclair, la finale a réuni 4,4 millions de téléspectateurs. Soit le plus faible score pour une finale depuis juin 2019. Elle a même été battue par un téléfilm de France 3 (!), avec 5,6 millions de téléspectateurs.

Face aux nombreuses réactions des fans, la productrice Alexia Laroche-Joubert s’est exprimée ce mercredi matin sur les ondes de Sud Radio. « Je suis assez énervée de tout ça. Il y a une bande de gens malhonnêtes qui n’ont pas respecté le code d’honneur. Pourtant, ils le connaissent parfaitement. Ce n’est pas des gens qui découvrent le programme. Je leur en veux ».

« Koh-Lanta en a vu d’autres »

Malgré ces polémiques qui ont sérieusement entaché l’image et la crédibilité du célèbre jeu (d’autant plus, rappelons-le, qu’il s’agissait des « légendes » de l’émission), Koh-Lanta se poursuivra dans les prochains mois. Denis Brogniart l’a annoncé lors de la finale: le tournage d’une nouvelle édition, avec des anonymes,  vient de s’achever aux Philippines. Elle devrait être diffusée au deuxième trimestre 2022. Le casting d’une prochaine, autre, édition a également été lancé mardi soir. 

Deux autres éditions, au moins, sont donc d’ores et déjà prévues. S’il semble peu probable que la célèbre émission s’arrête de si tôt, l’image du jeu en aura pris un coup. « L’émission a perdu un peu de plumes, je pense », reconnait d’ailleurs Javier, candidat belge en 2012 et 2018, interrogé par nos confrères de L’Avenir. « Mais Koh-Lanta est plus fort que tout ça, et survivra à cette grosse tempête. Des choses ont déjà été mises en place pour les prochaines saisons. Tout ce qui vient d’arriver, n’arrivera plus ». L’ancien candidat pointe d’ailleurs les conditions de survie particulièrement difficiles pour cette saison. En effet, les Légendes n’ont pas reçu le kilo de riz habituel au début de l’aventure.

« Cela va sans doute jouer pour la diffusion de la prochaine saison », estime de son coté Wiet Bruurs responsable des divertissements chez RTL TVI, lui aussi interrogé par l’Avenir. « Mais sur le plus long terme, je ne crois pas que cela va changer les choses. (…) A la limite, je crois que la diffusion le mardi va leur faire plus de tort que cette histoire de tricherie ». 

Un constat partagé par Virginie Spies, spécialiste de la télé-réalité. « Le concept n’apparait pas menacé, même s’il faudra sans doute établir de nouvelles règles », estime la sémiologue au micro de BFMTV. Elle rappelle d’ailleurs que « Koh-Lanta en a vu d’autres », faisant référence, notamment, au candidat décédé en 2013 d’un malaise cardiaque le premier jour de l’aventure. 

Interrogé par la chaîne d’information, Valérie Patrin-Leclère, chercheuse en sciences de l’information et de la communication au Celsa Sorbonne, juge d’ailleurs qu’« au final, l’audience de mardi soir est loin d’être négligeable pour un programme dont le concept est pérenne depuis une vingtaine d’années ». 

Selon Le Parisien, la sécurité va, en tout cas, être renforcée pour les prochaines saisons. « Pour la nouvelle édition qui vient d’être tournée, on a engagé deux gardiens qui disposaient d’une embarcation pour intervenir si un bateau arrivait en direction de l’île », a confié Alexia Laroche-Joubert au quotidien.

Reste que les grands perdants de cette saison All Stars sont sans doute les téléspectateurs. Dont beaucoup n’ont pas hésité à faire part de leur déception sur la toile… 

Sur le même sujet
Plus d'actualité