À la télé ce soir: Quand la littérature rencontre le cinéma et le théâtre

Dans la Grande Librairie, François Busnel apporte du neuf au vieux débat de l’adaptation de romans au cinéma et au théâtre.

À la télé ce soir: Quand la littérature rencontre le cinéma et le théâtre
extrait du film tromperie avec Arnaud Desplechin

Diffusion le 15 décembre à 20h55 sur France 5

Alors que les versions télé de Madame Bovary et Ils étaient dix font l’événement sur France 2 cette semaine (pardon ­Flaubert, que l’idée de voir ses histoires mises en images ­agaçait prodigieusement), La grande librairie convie romanciers, cinéastes et metteurs en scène pour décoder et expliquer le travail d’adaptation. Plutôt que de laisser la parole aux critiques, on va plonger dans le processus créatif.

Comme toujours dans ses éditions spéciales, François Busnel a su s’entourer. Et rebondir sur l’actu culturelle: Arnaud Desplechin sort en effet au cinéma Tromperie, adapté de Philip Roth. Une belle occasion de décrypter, dans le concret, ce travail de transposition des mots en chair, avec non seulement le réalisateur, mais aussi son comédien, Denis Podalydès (qui sort aussi Les nuits d’amour sont transparentes, roman qui nous emmène dans les coulisses d’une pièce de théâtre). On savoure ces interviews à la fois accessibles mais érudites, qui prennent le temps d’aborder les artistes et leur travail, et nous donnent à voir le sujet à travers leurs difficultés et leurs questionnements. Après le cinéma, on passe à la scène. Nicolas ­Briançon présente en ce moment sa version de Jacques le fataliste et son maître, la revisite théâtrale de Diderot par Kundera. Plaisir érudit, peut-être, mais que le journaliste maître de cérémonie arrive à nous rendre ­accessible. Qu’importe que les représentations aient lieu au Théâtre Montparnasse parisien, on rentre dans l’interview, comme si l’on avait ­réservé nos places. En guise de synthèse, l’émission s’achève sur la ren­contre avec Michel Schneider, spécialiste de Kundera et de Roth, qui ­publie son autobiographie et ses réflexions sur le sens de la vie. Un très beau moment de télé, pour cinéphiles et amateurs de littérature.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité