À la télé ce soir: Pearl Harbor, le monde s’embrase

Immersion dans les coulisses diplomatiques de l'attaque aérienne qui a marqué les États-Unis.

La flotte américaine de Pearl Harbor est en flammes, le 07 décembre 1941, après le bombardement massif de la base navale américaine à Hawaï par 360 avions japonais, qui provoquera l'engagement des Etats-Unis dans la seconde guerre mondiale.
@Belga Image
Diffusion le 3 décembre à 20h50 sur La Une

7 décembre 1941: le ciel est calme au-dessus de la base navale américaine de Pearl Harbor, à Hawaï. La guerre fait rage dans le monde entier mais pour l’instant, les USA restent à l’écart… jusqu’à ce jour-là. Sans crier gare, les avions japonais bombardent le site, causant chez les Américains un traumatisme qui perdure encore de nos jours.

La bataille est aujourd’hui devenue célèbre, en partie grâce au cinéma, mais que se passait-il en coulisses? Car si les soldats américains ont été pris totalement au dépourvu, difficile d’imaginer que les dirigeants américains n’aient pas senti pas le vent tourner. Les États-Unis ne cachaient pas leurs affinités avec le Royaume-Uni et venaient d’édicter une série de sanctions économiques contre un Japon impérialiste et expansionniste toujours plus présent dans le Pacifique. Ce documentaire s’intéresse ainsi aux dessous diplomatiques de ce tournant majeur de la guerre 40-45.

Puis il est aussi question de l’impact réel de cette bataille sur le cours de l’histoire. Certes, la catastrophe de Pearl Harbor est suivie dès le lendemain de l’entrée en guerre des USA. Mais jusqu’à quel point ce bombardement a-t-il joué un rôle dans le ralliement définitif de Washington au camp des démocraties en péril? Il apparaît en réalité que Pearl Harbor a plutôt accéléré les choses, la stratégie développée avec Londres étant déjà assez établie. Et si le Japon apparaît comme le grand vainqueur de ce 7 décembre, au fond, est-ce vraiment une victoire nippone au vu de ce qui a suivi? Le réalisateur David Korn-Brzoza s’intéresse donc non pas tant au déroulé de la bataille. Il se penche plutôt sur les conséquences internationales et historiques de ce moment très précis de la Seconde Guerre mondiale, avec un angle moins spectaculaire mais pas moins intéressant.

Sur le même sujet
Plus d'actualité