À la télé ce soir: Soirée spéciale SIDA

Aujourd’hui, c’est la Journée mondiale de lutte contre le Sida. Arte et Histoire y dédient leurs soirées. La chaîne allemande propose un portrait d’Hervé Guibert.

À la télé ce soir: Soirée spéciale SIDA
Diffusion le 1er décembre à 23h05 sur Arte

Rock Hudson, Jean-Paul Aron, Rudolf Noureev. Les premières images de ce documentaire sont celles de personnalités artistiques qui partagent les deux points communs d’avoir marqué l’esprit de David Teboul et d’être décédées du sida. Au bout de sa nécrologie, le réalisateur s’arrête sur le personnage d’Hervé Guibert, dont il admire le livre « À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie » et la mise en scène de ses derniers moments de vie dans le film La pudeur ou l’impudeur.

Son sida [est devenu] une image choquante et spectaculaire”, détaille Teboul. “Hervé Guibert aura été cet écrivain qui, devant sa caméra, lève le bras, se relève encore une fois pour un combat contre la montre. Il aura été cet homme qui signe de son corps une génération.” Ce documentaire-hommage regroupe des extraits du film de Guibert, ses textes et lettres lus par le comédien Nicolas Maury (Dix pour cent) et des photos privées et souvent inédites du journaliste, écrivain, scénariste et photographe français. Une façon aussi de retracer les grandes étapes de la prise de conscience des dangers du sida.

En deuxième partie de soirée (00h10), Arte diffuse le documentaire 40 ans de sida – Silence = mort, une chronique des quarante années de lutte qui ont suivi la découverte des premiers cas de sida au sein d’une communauté homosexuelle de Californie en 1981. Après avoir fait 32 millions de victimes, ce combat médical, social et politique contre la maladie est toujours en cours aujourd’hui, puisque le sida menace de nombreuses personnes notamment en Russie et sur le continent africain. En cette Journée Mondiale de Lutte contre le Sida, notons encore la diffusion à 20h50 sur la chaîne Histoire TV du documentaire SIDA : un génocide programmé?, qui interroge les théories du complot défendant la thèse d’une propagation délibérée de la maladie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité