À la télé ce soir: Les héritières

Dans son documentaire, Charlotte Diament nous montre ce que l'idéal multiculturel des nineties est devenu, aujourd'hui.

Esinam, Laïla, Zeynep et Charlotte
Diffusion le 27 novembre à 23h10 sur La Trois

Les héritières, ce sont Esinam, Laïla, Zeynep et Charlotte elle-même. La réalisatrice a retrouvé ses trois copines d’enfance et d’adolescence. À travers leurs histoires et leurs vies trente ans plus tard, elle nous montre comment notre société a évolué et comment la génération « Couleur Café » a construit ses identités. Charlotte Diament a en effet grandi à Saint-Josse, dans un quartier populaire et métissé. Dans les années 90, les idéaux de partage, d’intégration, de tolérance, de multiculturalisme inspirent les politiques communales et les discours du bourgmestre lors de la distribution des prix de son école. L’avenir s’annonce plein de promesses et les rêves des quatre petites filles augurent de fabuleux destins.

Tout ce passé bouillonnant d’expériences, le film nous le montre dans sa première partie, qui fouille la chambre d’enfant de l’autrice-narratrice, retrouve les films d’archives de sa mère, documentariste elle aussi comme les vidéos amateurs des fêtes. On y rencontre les trois amies, l’une à la Maternelle, les autres au Lycée. Puis frappent les années 2000, un long désenchantement jusqu’à aujourd’hui. Nos héroïnes ont dû se construire, ici et là, en conjuguant leurs identités multiples de Bruxelloises venues d’ailleurs, entre tradition, émancipation ou rébellion. Le quartier a changé, les univers se sont fermés. Pour confronter le passé et le présent, ces deux réalités vécues, les quatre femmes enfilent, 20 ans plus tard, le costume qu’elles imaginaient porter enfant. Robe de mariée, look de chanteuse bollywood, elles rayonnent ou commentent avec ironie ce qu’elles sont devenues. De leur parcours, émerge une vraie réflexion sociologique sur le monde d’aujourd’hui, une réflexion sur le repli sur soi et le rapport à l’autre qui questionne et interpelle. Un film poétique et intelligent qui confronte chacun à son rapport au métissage.

Plus d'actualité