À la télé ce soir: Qui es-tu Leonardo DiCaprio?

De ses premiers pas au cinéma, déjà intenses, jusqu’aux rôles plus complexes de la maturité: portrait touchant de DiCaprio, acteur hors-norme et artiste engagé

Leonardo DiCaprio
@ BelgaImage
Diffusion le 21 novembre à 23h05 sur Arte

Nous avons cru découvrir DiCaprio en 1993, dans Gilbert Grape. Aux côtés d’un Johnny Depp déjà bien lancé dans le métier. Et pourtant, nous n’avions d’yeux que pour lui. Nous demandant si nous ne rêvions pas et si, plus prosaïquement, ce jeune garçon étrange à l’écran était réellement handicapé mental ou pas.  Puis nous nous sommes rappelé de ce blondinet touchant harcelé par un beau-père abusif (De Niro, flippant) dans Blessures secrètes, son premier grand rôle. C’était donc un acteur… et il y a des destinées qui ne trompent pas. Léo, prénommé ainsi par sa mère enceinte en admiration devant une œuvre de Leonardo Da Vinci à Florence, est né pour être artiste. Enfant acteur, bouleversé par la ”leomania” qui a suivi le raz-de-marée de Titanic, Leo est un comédien instinctif en même temps qu’un bosseur acharné. Qui fait partie des tout grands comme De Niro ou Daniel Day Lewis, à entrer jusqu’à la transe dans leurs personnages.

Ce fou de cinéma né à Hollywood en 1974 va briser net l’image du beau gosse pour, encore très jeune, jouer des rôles d’hommes, psychologiquement “plus épais”. Il devient la muse de Scorsese après De Niro (Aviator, Le loup de Wall Street). Il n’est plus l’amoureux lisse de Kate Winslet (une de ses meilleures amies) dans Titanic, mais endosse des personnages à la personnalité trouble, violente, hanté par la vérité du jeu. On ne sait quasi rien de lui à part que beau comme un dieu, il est l’enfant de parents beatniks, artistes anarchistes de gauche. Lesquels lui ont sans doute transmis son militantisme écologique qui n’est pas une posture (il était à Glasgow pour la Cop26).

Ce documentaire ne nous apprendra rien sur l’homme (sa vie privée est très privée), mais nous fait littéralement comprendre pourquoi Leo est le plus grand acteur de sa génération. On le retrouvera le 24 décembre prochain dans le très attendu Don’t Look up sur Netflix, aux côtés de Jennifer Lawrence et Timothée Chalamet.

Sur le même sujet
Plus d'actualité