À la télé ce soir: Rebecca, la série avec Benjamin Biolay et Anne Marivin

Hantée par un serial killer, une policière reprend du service. Mais si c’était elle, l’assassin?

Benjamin Biolay et Anne Marivin dans Rebecca
Diffusion le 19 novembre à 21h05 sur TF1

Cela faisait de longues années que Rebecca avait quitté les forces de l’ordre. La faute à une terrible affaire, celle de meurtres en série, qu’elle n’avait su résoudre. Mais, lorsque de nouveaux crimes sont commis – sans doute par le même coupable – elle saute sur l’occasion pour reprendre du service. Si son échec la hante, c’est surtout pour des raisons personnelles que Rebecca a besoin de travailler. Pour oublier, ne fût-ce que quelques heures, que sa vie personnelle part en lambeaux. Son couple s’écroule sans qu’elle comprenne bien pourquoi et le gouffre qui la sépare de ses enfants augmente de jour en jour. Rebecca va très mal. Elle souffre même de black-outs, oubliant totalement ce qu’elle a fait les heures précédentes. Alors, quand grâce à des flash-backs, la policière est capable de localiser une nouvelle victime – maîtresse de son mari par dessus le marché – Rebecca s’interroge : et si elle avait tué la jeune femme durant l’une de ses crises?

Adaptation du succès britannique Marcella (rôle pour lequel Anna Friel a décroché un Emmy), Rebecca s’est un peu éloigné de son inspiration: « Il s’agit vraiment d’une revisite par rapport à l’originale. Les scénaristes Didier Le Pêcheur et Delphine Labouret ont condensé deux saisons de Marcella pour en faire une seule. Du coup, la narration ne sera pas du tout la même », expliquait Anne Marivin (Sous la peau, Dix pour cent, Bienvenue chez les Ch’tis, …) dans TéléLoisirs. L’actrice, qui incarne une Rebecca à fleur de peau, est secondée par un casting de rang: les spectateurs retrouveront notamment Benjamin Biolay en Julien, époux infidèle, mais également Baptiste Lecaplain, Clotilde Courau ou Patrick Timsit. De quoi proposer huit solides épisodes d’une intrigue aussi sombre que passionnante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité