La série du jour: McDonalds et Dodds

La série du jour: McDonalds et Dodds
Diffusion le 24 octobre à 21h05 sur France 3

Comme le coronavirus, les séries policières sont partout, et de nouvelles variantes continuent d’émerger. La plupart d’entre elles sont construites autour d’une même procédure stéréotypée. McDonald & Dodds ne déroge pas à la règle.

Ce drame britannique se déroule dans la magnifique ville de Bath, au sud-ouest de l’Angleterre, probablement parce que Oxford est toujours assiégée par l’inspecteur Morse. Le pitch n’est pas très innovant: deux personnalités que tout oppose doivent collaborer sur des enquêtes criminelles. Ici, il s’agit de l’inspectrice Lauren McDonald (Tala Gouveia), grande gueule ambitieuse, et de son collègue Dodds (Jason Watkins), un ringard toujours attifé de son anorak beige. Cependant, il s’avère que ce grand timide a un talent caché pour résoudre des énigmes. Du déjà-vu, comme à l’annonce d’une troisième vague. Pourtant, la chose fonctionne.

Le premier cas voit le duo improbable enquêter sur le meurtre d’un sans-abri dans le manoir désert de l’industriel local Max Crockett. Les Crockett semblent être un clan familial très uni, mais il devient évident qu’ils ont des secrets à cacher. Loin d’être une comédie, l’humour est savamment distillé lorsque sont épinglées les différences notables qui caractérisent nos protagonistes. Après une période d’ajustement et de querelles, l’équilibre est atteint lorsqu’ils apprennent les forces de l’autre et acceptent de travailler ensemble. McDonald est farouchement combative, confiante et déterminée. Dodds est un homme sans prétention, distrait et doux (mais astucieux). La ville de Bath se fait remarquer en tant que personnage secondaire. D’un point de vue architectural, le cadre est grandiose. La première saison ne comporte que deux épisodes de 120 minutes. Un format idéal pour occuper un dimanche soir d’automne pluvieux.

Plus d'actualité