La série du jour: H24, 24h dans la vie d’une femme

Une nouvelle minisérie pour libérer la parole sur les abus dont peuvent souffrir les femmes.

La série du jour: H24, 24h dans la vie d’une femme
Diffusion le 23 octobre à 20h50 sur Arte

« C’est ma femme, j’fais c’que j’veux. Joue pas au bonhomme!” Sous le préau de la pompe à essence, Bertrand s’énerve. Au volant, sa femme vient de gratter son rétroviseur. Il n’a pas apprécié, donc il l’a frappée. Sous les yeux de sa fille, choquée, à l’arrière du véhicule. À l’intérieur de la pompe, Déborah cuit des burgers. Elle a déjà entendu ce cri, qu’elle reconnaît parmi mille. Autour d’elle, personne ne réagit, tout le monde feint l’ignorance. Pas elle. Pas cette fois-ci. La jeune femme sort à la rencontre du mari violent et lui fait comprendre qu’il n’a pas à frapper qui que ce soit. Sa réponse: “C’est ma femme, j’fais c’que j’veux. Joue pas au bonhomme!”

Nouvelle création d’Arte, H24 éclaire diverses situations d’abus que peuvent vivre les femmes en société. Revenge porn, féminicide, codes vestimentaires sexistes… 24 courts métrages dans lesquels de grandes actrices comme Déborah Lukumuena, Diane Kruger ou Anaïs Demoustier mettent en valeur l’insoumission et la riposte de façon littéraire, presque poétique. Absorbant et nécessaire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité