« Mourir », un documentaire sur la place de la mort dans nos vies

Manuel Poutte signe un documentaire sensible sur la place que laisse la mort – et les morts – dans nos vies.

©RTBF

Même s’il n’est jamais agréable d’y penser, la mort est inéluctable et joue un rôle crucial dans nos choix de vie. Le réalisateur de Mourir s’est donc interrogé sur la place qu’on laisse à notre décès, avant, pendant et après. Du choix dans la manière de partir au rite funéraire en passant par le souvenir que l’on laisse, qu’est-ce qu’une « belle » mort ? On évite souvent cette réflexion pourtant nécessaire avant d’y être brutalement confronté.

Comme Manuel Poutte, menacé par des problèmes cardiaques. De cette expérience troublante, il a gardé l’envie d’en savoir plus et d’en savoir mieux. Il est parti à la rencontre de personnes qui ont côtoyé (ou côtoient) la mort. A commencer par Gabriel Ringlet, vice-recteur de l’UCL, théologien, écrivain, très investi dans l’accompagnement en fin de vie. Il a discuté aussi avec le docteur Corinne Van Ost, qui pratique l’euthanasie, et Bernard Crettaz, sociologue et fondateur des cafés de la mort.

Car les choses changent, même dans ce domaine. Si les cérémonies rituelles sont nécessaires, pour aider les vivants à laisser partir « leurs » morts, elles ont longtemps pesé lourdement parce que formelles, solennelles et souvent religieuses. Mais aujourd’hui des initiatives comme les cafés de la mort, où on échange sur son histoire, ses craintes, ses questions dans une ambiance ouverte et conviviale, offrent à ceux qui le souhaitent une manière plus «naturelle» d’intégrer la mort à la vie. Un doc intéressant à enregistrer ce soir pour le regarder au bon moment.

©RTBF

Sur le même sujet
Plus d'actualité