The Voice France: le retour

Jury remanié, décors repensés, le télé-crochet met les petits plats dans les grands pour une saison 5 haute en couleur.

thevoice_2_tf1

Garou l’avait clamé haut et fort lorsqu’il avait renoncé à l’émission lors de la quatrième saison: il ne quittait pas l’aventure mais prenait une pause pour se consacrer à ses projets personnels. Après un album de Noël (« It’s Magic« ), une tournée (Forever Gentleman), voilà le Québécois à nouveau bien installé dans son fauteuil rouge. Merci à Jenifer, partie s’occuper de ses petites affaires. Le retour s’est quand même avéré un peu plus difficile que prévu pour le chanteur: « J’ai souvent eu le sentiment de galérer un peu plus que les autres jurés pour convaincre les talents pendant les auditions à l’aveugle. J’ai couru derrière eux un peu plus que prévu ».

Car cette année plus que les autres, la compétition fera rage entre les différents coachs. Chacun a déjà remporté un trophée (Florent Pagny et Stephan Rizon en 2012, Garou et Yoann Fréget en 2013, Mika et Kendji en 2014, Zazie et Lilian Renaud l’an dernier) et aura à cœur de devenir le champion en doublant la mise. Choisir le bon candidat sera une mission délicate, qui a fortement évolué ces dernières années comme le constate Garou: « Au début de The Voice, nous étions portés sur la démonstration vocale et la recherche d’une vraie voix de compétition. Désormais, nous sommes plus dans l’attente d’une proposition artistique« .

Ce nouveau combat des chefs prend place dans un décor totalement repensé. Pour contrer des audiences en légère perte depuis deux ans, l’accent sera également porté sur les réseaux sociaux. Dès les émissions en direct,  l’indéboulonnable Nikos Aliagas pourra commenter en live les réactions des téléspectateurs via un social wall intégré sur le plateau. Voilà qui promet…

Sur le même sujet
Plus d'actualité