Welcome to Chippendales, Super League, Vikings... Que valent les sorties streaming de la semaine ?

Vous cherchez des idées de séries, de films ou de docus à découvrir ou à rattraper en streaming ? Voici notre sélection de la semaine.

welcome to chippendales
© Disney

Welcome to Chippendales

Après avoir géré pendant vingt ans une station-service aux États-Unis, Steve Banerjee ne rêvait plus d’en posséder une. Venu d’Inde, la vie de Hugh Hefner, le patron de Playboy, et de tous les autres riches businessmen le fait rêver. Lui aussi veut ouvrir un club privé pour une clientèle triée sur le volet. Il va d’abord tenter de lancer des clubs de backgammon: un échec. Mais une soirée dans un club de strip-tease va lui donner une révélation: et si des hommes dansaient et se déshabillaient pour un public féminin? Cette série retrace la véritable d’histoire de la création de “Chippendales”, qui n’est alors que le nom d’un club avant de devenir le surnom des fameux danseurs aux nœuds papillon et aux pantalons qui s’arrachent. Mais il ne s’agit pas ici d’un portrait en 8 épisodes sur la réussite d’un jeune entrepreneur immigré aux USA. Welcome To Chippendales est à ranger dans la populaire catégorie des “true crimes”. En effet, sans trop en dévoiler, la success-story de ces boîtes de strip-tease pour femmes est liée à plusieurs meurtres et autres histoires sordides…

La série est créée et écrite par Robert Siegel, habitué des histoires vraies, puisqu’on lui doit le scénario des films The Wrestler, The Founder ou encore de la série Pam & Tommy. Devant les caméras, un sacré casting se partage les quatre rôles principaux. Le comédien de stand-up, devenu scénariste nommé aux Oscars puis star de blockbusters Kumail Nanjiani (Eternals, Obi-Wan Kenobi) brille dans le rôle de Steve Banerjee, personnage atypique et étrange obsédé par la réussite. Il est entouré de trois acteurs qui ont récemment brillé à la télévision: Murray Bartlett (The White Lotus), Jennifer Lewis (Yellowjackets) et Annaleigh Ashford (Masters Of Sex, American Crime Story). Riche en musique, en danse et en rebondissements, la série est ­particulièrement rythmée et n’hésite pas à faire des bonds dans le temps. Elle ne laisse pas vraiment la place aux détails ou à la contextualisation de l’époque ou des personnages, pour se concentrer sur ce qui fait le sel de l’histoire. Cela la rend particulièrement divertissante, mais laisse imaginer qu’elle aurait pu être bien plus qu’elle n’est finalement. - B.M.

https://www.youtube.com/watch?v=DchtacgVLbQ

*** Disney+

Vikings: Valhalla - Saison 2

Lancée début 2022, la première saison de Vikings: Valhalla était citée parmi les séries les plus attendues de l’année, succédant au succès de Vikings. Un pari osé mais surtout réussi avec plus de 265 millions d’heures de visionnage. Certaine, ou presque, de ce succès, la production n’avait pas tardé à confirmer qu’une deuxième salve était déjà en cours. Et même s’il a fallu attendre près d’un an pour la découvrir, cette nouvelle saison tient largement la route. On retrouve les héros en déroute: ils ont perdu Kattegat, où Olaf a pris le pouvoir, et sont désormais des fugitifs sur leurs propres terres. Leif (Sam Corlett), Freydis (Frida Gustavsson) et Harald (Leo Suter) vont voyager, à la rencontre de nouveaux alliés, et de probables ennemis, avec une seule idée en tête: récupérer coûte que coûte leurs territoires et venger leurs morts. La bataille s’annonce sanglante tout comme l’attente de la troisième saison, déjà confirmée… - V.V.

https://www.youtube.com/watch?v=-5WPVWGM2bY

*** Netflix

Acquitted

Si vous aimez le noir scandinave, voilà une série norvégienne qui devrait vous intéresser. Le pitch: Aksel (Nicolai Cleve Broch), un homme d’affaires, revient dans son village, Lifjord, vingt ans après avoir été acquitté du meurtre de sa petite amie de l’époque, Karine. Il veut sauver de la faillite l’entreprise qui fait vivre toute sa localité, mais il a un (gros) problème. La thèse de son innocence n’a jamais convaincu tout le monde, dont les proches de Karine qui s’avèrent être à la tête de la fameuse société et qui lui promettent de lui faire vivre un enfer. Très vite, l’affaire fait régner la zizanie, avec une question centrale: qui a tué Karine?

Dès le début, l’histoire réussit à installer une tension latente, surtout que le spectateur n’a pas d’emblée toutes les infos pour comprendre ce qui s’est passé vingt ans auparavant. Un scénario qui tient d’autant plus en haleine que se révèlent progressivement des secrets de famille, un peu comme dans les sagas d’été. La qualité est donc au rendez-vous tout au long des deux saisons, pour le plus grand plaisir des fans de thrillers. - K.D.

https://www.youtube.com/watch?v=fXJm6ml_E3Q

*** Arte TV

Super League: The War For Football

Projet en discussion depuis de nombreuses années, la Super League est annoncée en avril 2021. Le concept? Un championnat alternatif réunissant 12 des plus grands clubs de football européens, une sorte de ligue privée censée offrir du grand spectacle et pour laquelle ces équipes quitteraient l’Europa League et la Ligue des Champions. La conférence de presse fait grand bruit, les supporters se plaignent et la guerre est déclarée entre la Fifa, l’UEFA et les clubs dissidents. Tout le monde s’en mêle, même les gouvernements. Un remue-ménage tel que seulement quatre jours plus tard, le projet tombe à l’eau. Grosse production ultra-léchée, ce documentaire s’adresse à tout le monde, même à ceux qui ne suivent pas le foot. Malgré quelques mises en contexte inutiles pour les supporters, cette série en 4 parties (un jour, un épisode) reste très intéressante. Bien qu’elle semble pencher du côté des grandes instances, elle donne autant la parole à l’UEFA qu’aux soutiens de la Super League. Elle revient en détail sur les enjeux de cette affaire, présente ses acteurs et leurs relations, et dévoile tout ce qui s’est passé sous les projecteurs et dans l’ombre. - B.M.

https://www.youtube.com/watch?v=0UOPW7HCopg

*** Apple TV+

Hunters - Saison 2

Les Hunters sont un groupe de chasseurs de nazis basé à New York dans les années 70. Emmenée par Meyer Offerman, un survivant d’Auschwitz (Al Pacino dans son premier rôle pour une série), cette bande plutôt hétéroclite traque et cherche à assassiner d’anciens soldats et dignitaires du IIIe Reich qui auraient réussi à fuir et auraient survécu. Surtout que le bruit court que plusieurs d’entre eux se seraient réunis aux États-Unis dans l’optique de lancer le IVe Reich… Dans cette deuxième et déjà dernière saison, les Hunters ­doivent se rendre en Amérique du Sud, car c’est là que se cacherait Adolf Hitler, qui ne serait donc pas mort. Ce thriller d’action très musclé continue sur sa lancée ­conspirationniste (ici, les nazis sont accusés d’avoir organisé différents événements historiques, comme l’assassinat de Kennedy). Jouant sur la surenchère, ­Hunters devrait plaire aux fans de divertissement pur jus, mais reste trop dense et brouillon dans son propos. Drôle d’idée d’exagérer jusqu’au ridicule des événements si graves de l’histoire. - B.M.

https://www.youtube.com/watch?v=vBE7dHShnjE

* Prime Video

Sur le même sujet
Plus d'actualité