Willow, L'Amant de Lady Chatterley, Salam... Que valent les sorties streaming de la semaine ?

Vous cherchez des idées de séries, de films ou de docus à découvrir ou à rattraper en streaming ? Voici notre sélection de la semaine.

Willow
© Prod.

Willow

En rachetant Lucasfilm en 2012, Disney n’a pas uniquement obtenu les droits, financièrement inestimables, de Star Wars mais aussi ceux d’Indiana Jones ainsi que de Willow, film fantastique bien kitsch des années 80 produit par George Lucas et devenu culte. Le héros éponyme, un apprenti sorcier issu d’une tribu de nains, y sauve son royaume en protégeant Elora Danan, l’enfant de la prophétie, grâce au brigand Madmartigan et à la princesse Sorsha. Trente-cinq ans plus tard, voici la suite sur Disney+ et en série. Le fils de la reine Sorsha a été kidnappé et emmené par-delà le monde connu. Sa sœur jumelle, bien entourée, part chercher Willow afin que ce dernier l’aide à retrouver son frère, en attendant le retour de l’élue Elora Danan, disparue, mais pas pour bien longtemps, car une nouvelle menace plane sur le Royaume… Beau cadeau aux fans, cette série tournée dans de très beaux décors, intérieurs et extérieurs, réunit plusieurs acteurs du film original, dont Warwick Davis dans le rôle-titre. On notera aussi la présence d’Erin Kellyman, 24 ans seulement, qu’on a déjà vue dans Star Wars, l’univers Marvel, des séries anglaises de qualité (Les misérables, Top Boy) ou dans le cinéma indépendant américain (The Green Knight). La série peut s’apprécier sans voir le film original (aussi disponible sur Disney+) mais est à réserver aux amateurs de fantastique pur et dur. Elle peut être trop dense en peuplades imaginaires et mots inventés pour les autres. - B.M.

https://www.youtube.com/watch?v=4A9kq7iUgrY

** Disney+

L’Amant de Lady Chatterley

Paru en 1928 mais censuré au Royaume-Uni jusqu’en 1960 pour obscénité, le chef-d’œuvre de l’écrivain britannique D.H. Lawrence racontait la passion charnelle d’une aristocrate pour son garde-chasse, au lendemain de la Première Guerre mondiale.

Exploration de l’amour physique exacerbé par la différence de classe sociale, récit d’émancipation féminine à travers la sexualité, L’amant de Lady Chatterley (le titre initial devait être Tendresse) a déjà été plusieurs fois adapté au cinéma. Formellement moins mature que l’adaptation fiévreuse de Pascale Ferran en 2007 (visible sur le site de la Cinetek), cette version doit son charme à son couple de comédiens inédit: Emma Corrin apporte à Lady Constance Chatterley la classe fougueuse de la Lady Diana qu’elle fut dans la série The Crown; tandis que Jack O’Connell (découvert dans Les poings contre les murs puis dans Invincible) est irrésistible en ­garde-chasse solide, érotisé par sa Lady. Après un néo-western remarqué (Nevada) et plusieurs épisodes de la série féministe Mrs. America, Laure de Clermont-Tonnerre redonne à cette passion amoureuse une charge politique (sur la liberté des femmes ou la défense des ­ouvriers mineurs), avec une tendresse de regard bienvenue. - J.G.

https://www.youtube.com/watch?v=a-85C7rV2_w

*** Netflix

Salam

En 2009, quelques mois après son quatrième album, l’ultra-populaire rappeuse Diam’s ­disparaît de la vie publique. Plus tard, les magazines people en dévoileront plus sur cette absence: Mélanie s’est mariée, s’est convertie à l’islam et a décidé de porter un voile intégral. Grosse surprise pour ses fans, surtout pour ceux qui y voient un choix allant à l’encontre des messages portés par ses ­textes. Après deux livres, l’ex-artiste a décidé de se livrer à nouveau et en détail sur cette décision. Ses proches et elle expliquent en longueur la dépression et autres problèmes psychologiques dont elle souffrait, auxquels sont venus s’ajouter le succès et la célébrité. C’est alors qu’elle a découvert la religion islamique, qui a été pour elle une véritable issue de secours face à ses problèmes. Si le témoignage de la chanteuse peut émouvoir, le film en lui-même n’a pas grand intérêt. Écrit, produit et réalisé par Diam’s, il a, avec ses effets de style visuels étranges et ses plans de paysages paradisiaques, des airs de clip promotionnel. - B.M.

https://www.youtube.com/watch?v=ZmR3yMLQkj8

* Amazon Prime Video

Sur le même sujet
Plus d'actualité