Le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

Vous cherchez des idées de films, de séries, de podcast ou de docus à découvrir ou à rattraper? Allez, suivez le guide.

Tinder Swindler
© Netflix

Reacher

Le voyage en bus a été long. Jack Reacher, ancien militaire tout juste revenu à la vie civile, aimerait savourer une part de tarte et un café, tranquillement installé dans un diner de Margrave, petite bourgade des États-Unis a priori sans histoire. C’était compter sans l’intervention des forces de l’ordre qui surgissent arme au poing et l’arrêtent. Il est suspecté de meurtre. L’homme se laisse embarquer. Il ne lui faudra pas longtemps pour prendre les choses en main, sortir de garde à vue, se faire des amis – et de nombreux ennemis – et mener une contre-enquête pour être non seulement innocenté mais découvrir qui est derrière l’embrouille. Les premières minutes de Reacher donnent le ton: Nick Santora (Scorpion) a respecté à la lettre l’essence des romans de Lee Child. Alan Ritchson est bien plus ­convaincant que Tom Cruise, qui avait incarné le héros au cinéma (Jack ­Reacher, Jack Reacher: Never Go Back). À l’image de ce qu’avait déjà réussi Prime Video en adaptant Harry Bosch, autre figure de la littérature policière, cette première saison de Reacher – tirée de Killing Floor (publié en 1997) – devrait rapidement être suivie par d’autres. – V.V.

*** Amazon Prime Video

Murderville

Un meurtre a eu lieu. Un policier, moustachu à la voix rauque, doit mener l’enquête et découvrir le coupable. Le pitch le plus banal du monde? Très certainement, mais il y a un twist. À chaque épisode de Murderville, le détective interprété par Will Arnett (Arrested Development, Bojack Horseman) est flanqué d’un adjoint différent très ­célèbre, comme Sharon Stone (photo) ou l’animateur de talk-show Conan O’Brien.

Mais à la différence de tous les autres acteurs, ces derniers n’ont pas le script de l’épisode, mais c’est eux qui vont devoir s’improviser enquêteur d’un jour, en interrogeant les suspects, dénichant des indices, avant de désigner le coupable. Et forcément, en se trompant parfois! ­Évidemment, voir ces célébrités légèrement perdues entourées d’acteurs jouant très sérieusement est déjà drôle et cette série hybride, sorte de ­Scooby-Doo improvisé, l’est encore plus grâce au talent de Will Arnett, à qui on doit cette adaptation américaine. La version originale, du Royaume-Uni, a duré trois saisons. Espérons-en autant pour Murderville, histoire d’y voir des stars un peu plus connues chez nous. – B.M.

*** Netflix

Phat Tuesdays

Début des années 1990, un comédien afro­américain, Guy Torry, crée un spectacle qui va servir de tremplin à toute une génération d’humoristes noirs, Phat Tuesdays. Une histoire à succès que retrace ce docu-série d’Amazon en récoltant leurs témoignages, entre rires et aspiration à l’émancipation de cette communauté longtemps ostracisée.

** Amazon Prime Video

La Grande Muraille Verte

Pour montrer les conséquences de la désertification du Sahel (migrations, djihadisme, famine, etc.), la chanteuse malienne Inna Modja rencontre les habitants en suivant le tracé de la “grande muraille verte”, le projet destiné à sauver la région. Un voyage poignant sur une réalité trop méconnue ayant un impact jusqu’en Europe.

**** Auvio

L’Arnaqueur de Tinder

Netflix présente l’histoire vraie et saisissante de Shimon Hayut, un escroc israélien qui a extorqué des millions de dollars à des filles rencontrées sur Tinder en se faisant passer pour un magnat des diamants. Ses victimes racontent ici leur calvaire en détail puis leur lutte pour que Hayut soit arrêté par la police.

*** Netflix

Sur le même sujet
Plus d'actualité