Le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

Vous cherchez des idées de films, de séries, de podcast ou de docus à découvrir ou à rattraper? Allez, suivez le guide.

Voir le documentaire de David Fincher
© Netflix

Voir

Un an après Mank, portrait en noir et blanc du scénariste de Citizen Kane, et dans l’attente de son prochain long-métrage The Killer (portrait d’un serial killer bouffé par le remords adapté de la bande dessinée Le tueur des Français Matz et Luc Jacamon), le réalisateur américain livre à Netflix cette nouvelle série, Voir.  Présentée comme “une collection de plusieurs essais visuels sur l’amour du cinéma”, Voir propose des épisodes de 10 à 30 minutes, interrogeant notre regard et la manière dont les films nous bouleversent et nous relient au monde. Au casting de cet essai qui analyse les grands films de ces 70 dernières années, on trouve Tony Zhou et Taylor Ramos, créateurs de la célèbre série de décryptage d’images sur YouTube Every Frame A Painting – arrêtée depuis 2017 mais toujours accessible en ligne.

*** Netflix

Haters

Il en a gros, Kev Adams, sur les réseaux sociaux, alors dans Haters, il se défoule. L’histoire? Thomas le Lama, youtubeur à un million d’abonnés, est pris dans un épouvantable bad buzz (qui n’est pas sans rappeler la tourmente de la sortie d’Alad’2). Pour réagir, il rencontre ses dix pires haters, d’où cette galerie de portraits plus croquignolets les uns que les autres. Pour incarner ces gens qui déversent leur rancœur planqués derrière leur écran, Kev Adams mixe les générations – Franck Dubosc, Audrey Fleurot, Élie Semoun, Esteban, Sara Forestier, Rayane Bensetti, Nadia Farès ou Ludovik. On croise des guests improbables – notre JCVD très en forme et tel qu’en lui-même, Olivier Giroud et un William Baldwin sorti de nulle part. Gros gags, rythme enjoué, vedettes qui s’éclatent, Haters s’inscrit dans la pure tradition de la comédie à la française.

** Amazon Prime Video

Mariah’s Christmas: The Magic Continues

Comme l’an dernier, Mariah Carey fait son show sur Apple TV+. Au menu, un concert façon ­Broadway, avec Kirk Franklin, star du gospel, pour interpréter Christmas, mais aussi une interview intime sur canapé. Kitsch juste comme il faut.

** Apple TV

Casa de Papel

Tirer en longueur est une spécialité de La casa de papel. Les épisodes de septembre ont trahi l’impuissance des créateurs qui n’ont plus rien à raconter. Ça pleure, ça meurt, ça tire, ça crie. Qu’ils sortent en vainqueurs ou les pieds devant, mais qu’ils ­sortent avant que ça ne vire à l’accident industriel.

** Netflix

The Shrink Next Door

New York, années 80, un cabinet d’analyse. Ce qui semble un mix d’En thérapie et de Woody Allen se révèle une comédie très noire. Basée sur une histoire vraie, la minisérie montre trente ans de l’emprise croissante d’un thérapeute (Paul Rudd) sur la vie d’un de ses patients (Will Ferrell). Une série un peu cabotine.

** Apple TV

Sur le même sujet
Plus d'actualité