Un docu-réalité sur Nabilla: une fille sans intérêt?

Objet de curiosité médiatique, Nabilla explique la construction de son personnage dans une série en sept parties.

Nabilla dans son documentaire
© Amazon Prime Video

Nabilla ? Aucun intérêt! C’est ce qu’on pensait avant de regarder Nabilla: Sans filtre. Respectant le deal passé avec Prime Video, la jeune femme se livre sans éviter les sujets qui fâchent et retrace un parcours – qu’on l’apprécie ou pas – qui force l’admiration. Petite vedette de la téléréalité, inconnue du grand public, elle enchaîne – en 2011, L’amour est aveugle et Les anges de la téléréalité. Le programme lui apporte la notoriété notamment grâce à son fameux "Non, mais allô, quoi"…

Prise au piège de son propre jeu

Une célébrité qu’elle dit être son fardeau, et une source de violence. Prise au piège de son propre jeu et des filets de l’industrie de la télévision, évoquant l’acharnement médiatique dont elle est la cible, Nabilla n’hésite pas à dévoiler son désir d’en finir… Elle revient sur le coup de couteau qui, en 2014, blesse son boy-friend Thomas et lui fait découvrir l’univers carcéral où elle sera encore traquée par les paparazzis. Un moment où face à elle-même, elle prend le temps de réfléchir à l’image qu’elle a construit et lui échappe.

Depuis, celle qu’on a qualifié de bimbo – et c’est très péjoratif – est devenue une femme d’affaires, figure incontournable des réseaux sociaux. Rythmée par des images d’archives ou inédites, par des témoignages, Nabilla: Sans filtre est un décryptage intelligent d’une personnalité qu’on a voulu faire passer pour plus bête qu’elle n’est.

Sur le même sujet
Plus d'actualité