Le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

Vous cherchez des idées de films, de séries, de podcast ou de docus à découvrir ou à rattraper? Allez, suivez le guide.

Le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

My Name Saison 1

My Name est une pure histoire de gangsters et de revanche, genre particulièrement fécond dans les fictions est-asiatiques, qui a ses codes, ses personnages-clés et ses scènes indispensables. Série noire en 8 épisodes, My Name nous raconte l’histoire d’une jeune femme (Han So-hee, actrice coutumière des rôles romantiques, qui a subi un entraînement physique intensif pour le rôle) à la recherche du meurtrier de son dealer de père. Pour élucider l’affaire, elle fait appel au parrain de la mafia locale, change d’identité, infiltre l’unité anti-drogue de la police. On le voit, ce drame est moins porté par un concept original, mais détonne par son atmosphère glauque, son esthétique ultra-soignée, sa B.O. addictive et la chorégraphie impeccable de ses combats à l’arme blanche filmés par une caméra acrobatique. On va finir accro aux ­bonnes idées du Pays du matin calme…

Netflix

Retour en Beaulieu

Retour aux sources pour l’auteur de Kid et Fête de trop, dans cette banlieue parisienne, ce Val-de-Marne, val de larmes qu’il a chanté, avec rage et tendresse, dans ses albums “Cure” (2018) ou “À tous les bâtards” (2021). Sans public, si ce n’est celui du streaming, il scande chacun de ses mots qui sonnent, avec cette intensité unique qui nous entraîne dans son sillage. Il y a décidément du Brel et du Stromae en lui, mais il concentre aussi cette identité propre de rappeur hypersensible qui a sans doute joué pour beaucoup dans son succès. Sous le ciel bleu mais entouré de barres d’immeubles, l’artiste réinterprète ses plus beaux titres, sur une barque avec une seule guitare acoustique ou entouré d’un groupe en électro, sur une barge au milieu de l’eau. Tout le paysage prend une intensité particulière, éclairé par les paroles du chanteur qui le connaît si bien. Le temps suspend réellement son vol, saisi par le lyrisme et la puissance de ce ­garçon en casquette et jeans rayé. Un moment fort.

Arte TV

De l’autre côté

De l’autre côté se centre sur des personnages adolescents, tous confrontés à des changements dans leur vie. Sorcières, extraterrestres, mondes parallèles et autres ingrédients fantastiques viennent pimenter le propos, dans des histoires indépendantes qui rappellent un peu Chair de poule (mais pour les grands)… Et ce n’est pas pour rien. Les 8 épisodes sont en effet inspirés de comics inédits en français signés R.L. Stine, auteur de Chair de poule et de Fear Street. Autre grand atout de la série, c’est Seth ­Grahame-Smith qui s’est chargé de réécrire les BD pour l’écran. Valeur montante à Hollywood, il nous prépare les nouvelles versions de Gremlins et ­Beetlejuice. Rendez-vous pour des histoires de lycée… dépoussiérées.

Disney +

You saison 3

On avait laissé notre ami Joe Goldberg (Penn Badgley) dans une situation plutôt inédite pour celui qui préfère tuer ceux qui l’encombrent un peu trop. À la fin de la deuxième saison – qui se différencie assez fort des romans de Caroline Kepnes dont la série est adaptée -, le psychopathe découvrait que Love (Victoria Pedretti), sa petite amie était non seulement une meurtrière mais était aussi enceinte. Au début de cette troisième saison, on retrouve le charmant petit ­couple installé en banlieue et désormais parents d’Henry. De quoi les faire rentrer dans le droit ­chemin? Pas tout à fait. Très vite, Joe se prend de passion pour sa nouvelle voisine. Ce qui ne plaît évidemment pas à son épouse. Sans trop vous en dévoiler, les deux tourtereaux vont semer la mort presque partout où ils passent, et dès le premier épisode. Une saison forte en rebondissements et qui ne sera pas la dernière puisque Netflix a ­confirmé qu’une quatrième était sur les rails.

Netflix

Sur le même sujet
Plus d'actualité