Les Anneaux de Pouvoir: que vaut la série-événement tirée du Seigneur des Anneaux?

On a vu les deux premiers épisodes de la série inspirée de l’univers de J.R.R. Tolkien. Voici notre verdict.

les anneaux de pouvoir
© Prime Video

On vous le disait précédemment, on s’attendait à tout avant de visionner cette nouvelle série produite par Prime Video. Série la plus chère de l’histoire – avec un budget d’un milliard de dollars pour les cinq saisons prévues – Les anneaux de pouvoir ambitionne de raconter le Second Age de la Terre du Milieu, une période très peu décrite par J.R.R. Tolkien.

Il ne faut pas nécessairement être un adepte du Seigneur des anneaux pour aimer Les anneaux de pouvoir. Dans ces deux premiers épisodes, les showrunners – Patrick McKay et J.D. Payne – ont pris le temps de poser le décor, nous faire découvrir les lieux emblématiques (Lindon, la Moria….) et l’immense galaxie de personnages: une vingtaine nous sont présentés). Parmi ceux-ci, on retrouve l’elfe Galadriel. Incarnée par Cate Blanchett dans la trilogie de Peter Jackson, elle est ici jouée par Morfydd Clark et le résultat est bluffant.

Difficile de dire après seulement deux épisodes si Les anneaux de pouvoir est une série réussie. Pour le moment, c’est plutôt positif: la bande-son est splendide, visuellement on en prend plein les yeux et les menaces qui pèsent sur la Terre du Milieu devraient nous réserver de nombreux rebondissements. Reste à voir comment ceux-ci seront exploités dans les prochains épisodes et si l’intrigue principale ne se diluera pas dans les nombreux destins explorés. Réponse dans quelques semaines. Un nouvel épisode sera proposé chaque vendredi.

Sur le même sujet
Plus d'actualité