Borgen version Netflix, ça donne quoi?

Netflix a sorti le chéquier pour ressusciter le phénomène danois Borgen.

Borgen
© Netflix

Ressusciter des séries populaires et arrêtées depuis longtemps fait partie de la stratégie de Netflix depuis le début. Une façon intelligente d’attirer des abonnés. Mais le géant du streaming fait un choix étrange pour ces “revivals”. Elle les sépare des épisodes originaux sur son catalogue, grâce à un titre différent. On imagine qu’il est plus profitable pour Netflix que ses abonnés regardent les séries qu’elle a produites plutôt que les autres, même s’il est étrange de détourner les spectateurs du véri­table début de l’histoire… Voilà donc Borgen, probablement une des séries européennes les plus populaires et acclamées dans le monde, divisé entre anciens et nouveaux épisodes. Dans les trois saisons diffusées à la télévision danoise entre 2010 et 2013, on suivait le parcours politique de Birgitte Nyborg, de sa nomination au poste de Première ministre jusqu’à une nouvelle campagne politique. Netflix a financé et produit une nouvelle saison, sous-titrée Power & Glory, mais écrite et réalisée par l’équipe originale. Une très bonne chose.

Neuf ans plus tard, l’héroïne est désormais ministre des Affaires étrangères, poste qu’elle convoitait auparavant, mais ce n’est donc plus elle qui décide. Elle va devoir s’habituer à cette nouvelle position alors que le Danemark fait face à un problème: un immense gisement de pétrole a été trouvé au Groenland, qui peut potentiellement s’enrichir au détriment de l’environnement. Une situation qui va complexifier les relations entre les deux parties du royaume. Certes, cette nouvelle partie peut être regardée, et appréciée, sans avoir vu le reste. Les histoires sont toutes nouvelles et beaucoup de nouveaux personnages ont été introduits. Mais Power & Glory s’adresse avant tout aux fans, qui apprécieront de découvrir les personnages principaux à de ­nouveaux postes et de voir comment leurs situations ont évolué.

*** Netflix

Sur le même sujet
Plus d'actualité