Roar, des profils féminins tout en surréalisme

Roar propose des portraits de femmes confrontées à des situations complexes, en forme de métaphores grinçantes teintées de fantastique.

Roar
© Apple TV

En matière d’anthologies, ces séries qui racontent des histoires différentes à chaque épisode, on pense forcément à La quatrième dimension, probablement la plus culte, et à sa digne héritière moderne, Black Mirror. Mais rares sont celles qui deviennent populaires. Apple TV+ en propose une complètement originale, Roar, adaptée du recueil de nouvelles de Cecelia Ahern. Chaque épisode dresse le portrait d’une femme devant faire face à une situation difficile ou étrange. Des récits très variés, métaphoriques et à l’humour grinçant, teintés de surréalisme, de fantastique, d’irréel… Il y a la femme trophée, celle qui mange des photos, celle qui disparaît, celle qui fréquente un canard… La série est produite par Nicole Kidman, également star du deuxième épisode, et créée par le duo Liz Flahive et Carly Mensch, à qui on devait la sympathique GLOW, dont les héroïnes, Alison Brie et Betty Gilpin, ont chacune droit à leur épisode. Certes inégale, la série est globalement très bonne et propose des histoires particulièrement originales. Les actrices sont toutes excellentes, avec quelques bonnes surprises dans les rôles secondaires (Nick Kroll, Jake Johnson…).

*** Apple TV+

Sur le même sujet
Plus d'actualité