Pam & Tommy, l’histoire d’un scandale

On tient la série pop people de l’année. Diffusé sur Disney+, Pam & Tommy est bien plus qu’un récit de sexe, shots et vidéo.

Tommy Lee et Pamela Anderson
© Disney+

Alerte (à Malibu), Seth Rogen et son complice Evan Goldberg racontent l’histoire de la sextape volée de Pamela Anderson et Tommy Lee en plein dans les nineties. Vu le duo (auteur de Preacher, SuperGrave, Nos pires voisins…), on se doute qu’il ne s’agira pas d’un récit crousti-voyeur. Derrière la caméra, on trouve Craig Gillespie (réalisateur de I, Tonya), pas le dernier quand il s’agit d’insuffler des idées dans des faits divers fondateurs de la pop culture.

On va beaucoup parler de la transformation physique de Lily James (Downton Abbey), saisissante dans le maillot rouge de C.J. Parker. L’actrice signe une sacrée performance. Pourtant ce qui frappe, c’est la vivacité, l’inventivité du scénario et de la mise en scène. C’est cru (très), préparez-vous à voir un pénis qui parle en frontal, des boobs bonnet DD virevoltants, des soirées très arrosées et de la violence. On garde surtout le récit annexe, celui des vendeurs de la cassette volée, de la naissance du Web, d’un bel exemple de “slut shamming”, d’une époque pas si lointaine, qui semble déjà à des années-lumière.

*** Disney +

Sur le même sujet
Plus d'actualité