10 choses à savoir sur la semaine des 5 Heures avec Léonet et Dayez sur la Première

Le duo Hugues Dayez/Rudy Léonet revient en force sur les ondes avec une émission quotidienne sur La Première.

Dayez et Léonet animent La semaine des 5 heures
© RTBF

Une heure pendant 5 jours

À partir de la rentrée, entre 19 et 20 heures, le duo officie tous les jours de la semaine sauf les week-ends. Au menu: les critiques des sorties cinéma, une sélection des films, documentaires et séries disponibles en streaming, des incursions dans la BD mais également des détours possibles par des expositions ou du théâtre.

Même formule

Pas d’invité, pas de chroniqueur, rien que le duo de pongistes verbaux. Les lundi et mardi seront plutôt consacrés à un prélude qui préparera les sorties cinéma du mercredi. La fin de la semaine suggère un sommaire plutôt “musique”.

Contenu en évolution

“La pandémie a terriblement redistribué les cartes. On s’est rendu compte avec Hugues qu’un podcast cinéma était certaines semaines très compliqué à tenir. Les pôles d’intérêt n’étaient pas forcément dans les salles”, reconnaît Rudy Léonet.

Tous les écrans

Les deux protagonistes veulent participer à la promotion de l’actualité culturelle au premier plan mais en tenant compte des “réalités d’aujourd’hui”. Comprenez la consommation de contenus, chez soi, sur écran.

Trente ans de 5 heures

L’origine du duo remonte à près de trente ans. C’est au cœur des nineties que Rudy Léonet avait proposé une émission très grand format au directeur de Classic 21, l’une des radios d’alors de la RTBF. Cette émission couvrait l’entièreté du mercredi après-midi de 14 à 19 heures. Soit cinq heures d’antenne.

“À poil!”

Le projet de Rudy Léonet avait été accepté à la condition qu’il accueille à l’antenne Hugues Dayez pour les sorties cinéma. Alors que celui-ci critiquait un film, Rudy Léonet lui a dit “Tout ça, on s’en fout. Ce qui intéresse le public, c’est de savoir s’il y a des femmes à poil”. Dayez a alors improvisé. Le duo était né.

“À poil!” (bis)

Ce qui se disait hier ne peut plus se dire aujourd’hui. La même interjection a valu des ennuis à Hugues Dayez qui l’avait lancée en 2017 lors de la cérémonie des Magritte. La justice a déclaré en 2021 irrecevables les poursuites engagées pour sexisme contre le critique de cinéma.

Zéro de conduite

Rudy Léonet et Hugues Dayez ne préparent pas ensemble les 5 heures. Chacun arrive avec son sommaire, la conduite de l’émission s’établit en direct.

Pas des amis

Partenaires à la scène, ils ne sont pas pour autant amis à la ville. Ce cloisonnement est probablement le secret de la longévité du duo.

Déclinaisons

En plus de la quotidienne, les deux critiques animeront également un ciné-club sur La Trois les mercredis soir. Par ailleurs, une nouvelle tournée de Critic On Demand Live débutera à partir du 15 septembre et portera la bonne parole partout en Wallonie et à Bruxelles. Enfin, l’Almanach 5 heures vient de sortir dans les librairies.

Sur le même sujet
Plus d'actualité