Pourquoi House of the Dragon passionne autant

Une des raisons du succès de House of The Dragon? Un univers très familier pour les fans de Game of Thrones.

House of the Dragon
House of the Dragon

Très attendue, House of The Dragon est un réel succès, tant dans ses audiences que dans ses critiques. Après seulement cinq épisodes diffusés, la série relatant l’histoire des Targaryens a déjà réussi son pari et tient la route face à sa prédécesseur, récoltant en moyenne 29 millions de vues par épisode.  Notamment parce qu’elle réveille les souvenirs des fans de Game of Thrones. Une communauté qui reste dans l’ensemble sur sa faim, frustrée de la fin offerte aux Lannister, Stark, Snow et autres il y a plus de deux ans.

L’histoire de House of The Dragon prend place 170 ans avant la naissance de Daenerys et développe l’intrigue autour de la succession sur le Trône de Fer. Une épopée, riche en rebondissements et en personnages, qui joue subtilement sur les mêmes ressorts que ceux utilisés dans Game of Thrones.

Le générique

Difficile d’être plus clair. Dès les premières notes de House of the Dragon, on redécouvre le générique ayant servi dans les huit saisons de Game Of Thrones. Les deux fonctionnent sur le même principe: raconter une histoire. Les plus observateurs ne manqueront pas de remarquer une foule de détails cachés. Dans celui d’House of the Dragon, on plonge au cœur de l’arbre généalogique des Targaryen (assez tarabiscoté, il faut l’avouer) avant d’être confronté à la fameuse danse des dragons, l’événement qui verra basculer le monde.

 

Rendez-vous en terre connue

La majorité de l’intrigue prend place à Port Real, la capitale de Westeros. Une ville pas encore ravagée par Daenerys et où les lieux familiers de Game of Thrones sont visités, à l’image du Donjon Rouge et bien sûr, la salle du Trône avec le trône. Celui-ci est cependant différent de celui présenté dans Game of Thrones, agrémenté de bien plus d’épées. Les personnages aussi nous semblent familiers puisque c’est l’occasion de découvrir les ancêtres des Stark, Lannister, Frey,….

Daenery, Rhaenyra: même combat

Les similitudes entre les deux héroïnes sont nombreuses: toutes les deux héritières par défaut, elles ne cessent de se battre contre le pouvoir en place et les hommes qui voudraient les cantonner à un rôle discret. Intelligentes toutes les deux, elles manœuvrent leurs pions pour parvenir à leurs fins et font preuve d’une fierté qui pourrait, à un moment ou un autre, les mener à leur perte.

Les personnages qu’on aime détester

Ils étaient légion dans Game of Thrones. A leur tête Jaime Lannister, un chevalier abject mais qui cherchera, parfois sans même le savoir, sa rédemption au long des huit saisons et deviendra un des personnages préférés de la saga. Tout comme Daemon Targaryen, joué ici par Matt Smith. Frère du roi, il est colérique, violent, dénué de remords, ambitieux et prêt à tout pour arriver à ses fins… Mais à côté, comme le faisait Jaime Lannister, Daemon amène une saveur particulière à chacune de ses apparitions.

Sur le même sujet
Plus d'actualité