Tour de France: une première Grande Boucle sous l’œil de Netflix

La grand-messe du cyclisme a débuté. Ce 1er juillet, 176 coureurs vont s’élancer de Copenhague pour 3 semaines de compétition. Au-delà de son parcours atypique et de ses coureurs vedettes, c’est bien la présence de Netflix dans le peloton qui dénote.

Tour de France 2022 ©BelgaImage
Tour de France 2022 ©BelgaImage

Le géant américain du streaming a décidé d’étendre son expérience " Drive to survive ". Depuis déjà 4 saisons, les caméras de Netflix suivent au plus près les pilotes de Formule 1. Une série au succès retentissant qui a remis un coup de projecteur sur une discipline ringardisée depuis déjà quelques années. Une réussite qui a donné de la suite dans les idées au géant de la VOD. En effet, l’entreprise américaine a décidé de remettre le couvert mais cette fois-ci, avec un autre sport à l’image " vieillissante ", le cyclisme.

Une première saison pour 2023

Depuis le mois de mars, les caméras de Netflix suivent 8 équipes dans leurs quotidiens (Ag2r Citroën, Alpecin-Fenix, Bora-Hansgrohe, EF Education-Easy Post, Groupama-FDJ, INEOS Grenadiers, Jumbo Visma et Quick-Step-Alpha Vynil). L’objectif ? Proposer un docu-série en 8 épisodes de 45 minutes qui irait de la préparation printanière à l’arrivée sur les Champs. 5 mois de tournage pour une sortie prévue au 1er semestre 2023. Et comme à son habitude, Netflix n’a pas lésiné sur les moyens.

Une superproduction à l’américaine

Du haut de ses 250 millions d’abonnés, le 1er service de streaming au monde sait comment rendre ses productions intéressantes. Lors de la grande boucle, ce ne sont pas moins de 80 personnes, 3 unités mobiles et un camion-régie qui suivront les coureurs. Un dispositif colossal qui devra cohabiter avec les équipes de télévision classiques. Cependant, si Netflix s’intéresse autant au Tour de France, c’est aussi parce que la petite reine reste encore et toujours une formidable vitrine. 3ème événement sportif le plus suivi au monde, le Tour est retransmis dans 190 pays. On estime que 840 millions de personnes ont au moins vu une image du Tour l’an passé. Des chiffres fous qui prouvent qu’il existe un véritable regain d’intérêt pour un sport trop longtemps sali par les scandales en tout genre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité