À la télé ce soir: John Huston, une âme libre

Portrait de John Huston, baroudeur libre du cinéma aux mille vies, dans un doc sensible et fouillé.

john huston
John Huston copyright : Belga image

Diffusion le 5 décembre à 22h55 sur Arte

John Huston était comme on dit dans le métier “un client”. Pas du genre à être impressionné par quelque nabab de Hollywood, il a toujours mis un soin particulier à cultiver son indépendance.

D’homme et de cinéaste. Né en 1906 des œuvres d’une journaliste et du comédien Walter Huston (Le trésor de la Sierra Madre), Huston a connu – et aimé – mille autres vies que le cinéma, comme il l’écrit à 74 ans dans son autobiographie, An open Book:

Ma vie est faite de hasards d’intermèdes, d’épisodes disparates. Cinq épouses. Plus encore de liaisons, souvent plus riches de souvenirs que les mariages. La chasse. Le jeu, les paris. La peinture, la boxe, les collections d’art. L’écriture.”

Pour ce qui est de Hollywood, malgré les portes ouvertes par la notoriété du paternel, John refuse de suivre le passage obligé vers la reconnaissance.

En homme libre qu’il est, il prendra le risque, durant toute sa carrière, de suivre farouchement son chemin, n’hésitant pas à quitter un studio pour un autre, à changer de genre cinématographique (policier, drame, aventures, western, bio …) – on lui doit les formidables Les Désaxés, La nuit de l’iguane, Moby Dick -, histoire de ne rater aucune expérience, aucune connaissance humaine, n’esquivant pas les adaptations réputées impossibles (comme son très grand Les gens de Dublin adapté de Joyce).

Mais l’homme sait aussi se remettre en question: il s’exile en effet en Europe après avoir tué par accident la femme de l’acteur Raul Roulien. Ce n’est qu’après qu’il commence sa carrière à Hollywood comme scénariste, puis metteur en scène.

La suite? On vous la conseille vivement dans ce documentaire aux archives riches, qui dessine, avec le regard sensible d’une femme passionnée et connaisseuse à la barre (la documentariste Marie Brunet-Debaines) la figure à la fois émouvante et déterminée d’un homme, d’un artiste, libre jusqu’au fond de ses entrailles.

Sur le même sujet
Plus d'actualité