Le retour du meilleur pâtissier

Pour sa 10e saison, l'émission mijote des surprises. Comme ces préliminaires tendus (un peu cruels).

Le retour du meilleur pâtissier
Diffusion le 11 octobre à 20h20 sur RTL-TVI

Le changement majeur de cette édition, c’est certainement l’arrivée de Marie Portolano à la présentation. La journaliste sportive de Canal +, autrice du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, change de registre pour remplacer Julia Vignali (partie sur Télématin). De son propre aveu novice en pâtisserie, elle a su dès le départ enfiler le maillot de coach pour encourager les candidats et siffler la fin du match au temps réglementaire. On ne change pas une équipe qui gagne, Cyril et Mercotte, eux, rempilent, toujours aussi complices dans les épreuves. D’ailleurs ”Mamercotte” passera son partenaire sur le gril, dans un très attendu nouveau challenge qui opposera le chef aux candidats, façon “Qui peut battre Philippe Etchebest?”…

Du côté des jurés, on note le retour de Christophe Michalak pour la finale comme la présence de Pierre Hermé et Jean-François Piège, abonnés au programme, et Thierry Marx. À leurs côtés, arriveront des guests inattendus, comme Julien Doré (qui partage régulièrement des recettes sur son compte Instagram) et Louane. Quant à la nouvelle fournée de candidats, elle rassemble 9 hommes et 11 femmes et des personnalités bien calibrées: une dauphine de Miss Monde, une lycéenne, une agricultrice, un chauffeur routier, un pilote de ligne, un musicien. Et Olivier, 29 ans, responsable commercial de Charleroi, qui nous a déjà impressionnés par sa maîtrise des entremets. La bande de copains a beau être joyeuse et solidaire, il y a du niveau, cette année (peut-être même plus que les précédentes sessions). D’ailleurs ils étaient 1.500 à postuler, un record. La prod en a gardé 20. Mais seuls 14 d’entre eux entreront dans la tente ce soir. Champion des audiences, le programme a fermement l’intention de nous convaincre dès la première bouchée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité