Le tombeau de l’amiante, chronique d’un désastre annoncé

Le scandale de l'amiante n'est pas fini. Beaucoup doivent encore payer, comme on le verra ce soir dans Retour aux sources

Le tombeau de l’amiante, chronique d’un désastre annoncé

Diffusion le 2 octobre à 21h05 sur La Trois

Cela fait aujourd’hui une quarantaine d’années que l’on parle des dangers de l’amiante. Pourtant, on connaît sa capacité à faire des ravages depuis plus d’un siècle. Un trou de soixante ans sans que le public n’en soit informé et qui a laissé de nombreuses personnes inhaler cette crasse sans aucun moyen de le savoir. C’est que l’amiante, minéraux à texture fibreuse, fait office de magnifique solution face aux agressions chimique ou de chaleur. Pas une surprise donc si l’industrie et le bâtiment s’en gavent allègrement. Mais le produit est hautement toxique, et on sait aujourd’hui qu’il est à l’origine de nombreux cancers.

En réalité, comme dit plus haut, on le savait déjà à l’époque. Dès 1890, les risques liés à l’amiante sont connus. Pourtant, l’Union européenne ne l’a totalement interdit qu’en… 2005. Le film diffusé ce soir par Retour aux sources revient sur les quelques décennies qui précèdent cette interdiction, mais aussi celle qui sera signée dans notre pays en 1998. Les risques ont été cachés par les industriels, bien conscients du sort qu’ils réservaient aux ouvriers et habitants des nouvelles constructions. C’était simplement le travail d’un travail d’un lobby qui a menti, nié, caché et orchestré une véritable propagande qui aurait rendu jaloux le secteur du tabac. Les complices sont nombreux, à commencer par les pouvoirs publics, de par leur passivité et leur lâcheté, et les scientifiques, acquis à la cause d’une industrie qui savait placer ses pions.

Un scandale connu et reconnu mais qu’il est bon de rappeler de temps en temps, comme le font les réalisatrices Marianne Mengeot et Nina Toussaint, dans un documentaire aussi éloquent que glaçant. Car on comprend aussi, surtout, que l’amiante continue de tuer aujourd’hui.

Sur le même sujet
Plus d'actualité