La série du jour : Good Doctor

Good Doctor reprend du service dans un hôpital qui croule sous les cas de COVID-19.

Good doctor saison 4 prod
Diffusion le 12 août à 20h10 sur La Une

 

C’ est dans un tout nouveau monde que débute la quatrième saison de Good Doctor. Celui d’après le début de la pandémie de COVID-19. Le sujet, incontournable surtout pour une série médicale, est également piégeur: les spectateurs ont-ils envie de se divertir devant une fiction qui leur rappelle les angoisses du quotidien ? Toujours est-il que le Dr. Shaun Murphy (Freddie Highmore) et ses collègues reprennent leurs gardes à l’hôpital San Jose St. Bonaventure en pleine épidémie, en Californie. Le coronavirus les occupe au travail, évidemment. Mais il suit également les docteurs chez eux. Entre télétravail, mesures d’éloignement strictes et inquiétudes de contaminer les proches, les personnages de Good Doctor font face à des challenges inédits. Qui s’ajoute à d’autres épreuves, plus prévisibles. D’abord, en ce début de nouvelle saison, Shaun doit trouver ses marques dans sa romance débutante avec Lea (Paige Spara). Ensuite et surtout, l’équipe doit avancer malgré le décès du Dr. Melendez en fin de saison trois. « Vous devez faire ce sale choix parce que sinon vous n’avez pas de crédibilité. De temps en temps le pire doit arriver, pour que ça reste crédible », avait déclaré le développeur américain de la fiction, David Shore, à TV Line. Ce qui éclaire sous un tout autre jour les drames improbables, spécialité de certaines séries. Ou pas.

Ces 20 nouveaux épisodes se veulent définitivement tournés vers un renouveau. La série, inspirée d’un succès coréen, verra son casting encore changer un peu et connaîtra un départ important en fin de saison. Des tentatives créatrices accueillies moyennement par le public américain – les audiences sont en baisse. Pas de panique pour les fans, cependant : Good Doctor reviendra bien pour une cinquième saison.

Plus d'actualité