La série du jour: Chernobyl

Coup de maître, la série historique d’HBO nous montre la fin de l’URSS. Et quasi la fin du monde.

Chernobyl prod
Diffusion le 8 août à 18h30 sur Be Séries

 

En 2019, Chernobyl fait son entrée fracassante dans la liste des séries qu’il faut absolument avoir vues. En cinq épisodes, elle nous raconte la catastrophe du 26 avril 1986 côté russe. D’abord, et c’est l’un de ses coups de génie, en prenant le point de vue des survivants, des témoins de l’époque (Craig Mazin, le scénariste s’est inspiré du livre de Svetlana Alexievitch, La supplication), à la vie brisée par le drame. Ensuite, en déroulant l’insoutenable suspense de l’accident, puis de ses conséquences dramatiques. Enfin, en nous montrant les mensonges d’État, les arcanes de l’URSS en déliquescence, le combat des scientifiques, héros hérauts de la vérité malgré eux. Chernobyl, Golden Globe et Emmy Award de la meilleure mini-série 2020, réunit l’horreur, le thriller, le film de procès, le propos politique, le récit d’espionnage et la reconstitution historique (même si on a pointé des erreurs et que les autorités russes ont hurlé au mensonge et à la désinformation). Magistralement jouée (Jared Harris y est, comme toujours, impérial), magnifiquement filmée, elle nous bouleverse et nous met en garde sur les dangers de l’incompétence, de l’orgueil et des mensonges d’État.

Plus d'actualité