La série du jour : Murder

La série, qui a révélé Viola Davis, dévoile sa conclusion dans cette sixième saison.

Murder Prod
Diffusion le 23 juillet à 22h10 sur RTL-TVI

 

Avocate renommée, Annalise Keating est également professeur à la fac de droit. Son enseignement prône la pratique plutôt que la théorie et chaque année, elle choisit les cinq meilleurs de l’amphithéâtre pour travailler à ses côtés, sur de vrais dossiers. Mais les choses dérapent lorsque quatre d’entre eux se retrouvent impliqués dans un meurtre. Ça, c’était le pitch de départ. Depuis, les situations rocambolesques, les twists, les révélations et les coups bas se sont succédé. Et la recette ne change pas dans cette sixième et dernière saison.

Une dernière salve de 15 épisodes dans lesquels les différentes arches narratives vont trouver leur épilogue. Et chacun des personnages aura droit à sa propre conclusion. Le dernier épisode sera d’ailleurs fatal à certains dont nous ne vous révélerons pas le nom. Un ultime chapitre dont le scénariste, Peter Nowalk ne se remet pas, comme il le déclarait à Entertainment Weekly : « Quand j’ai regardé cette scène, j’ai eu des frissons. C’est vraiment violent. C’était réel et brut. J’ai encore mal au cœur en la regardant”.

À la vision de cette sixième saison – les cinq premières sont disponibles sur Netflix – certains fans pourraient être déçus. Mais, malgré quelques faiblesses, Murder restera malgré tout une série qui a compté et qui a surtout révélé l’incroyable talent de Viola Davis incarnant à la perfection une anti-héroïne, fascinante et compliquée. Un rôle qui a permis à l’actrice d’être la première femme noire à remporter l’Emmy Awards de la meilleure actrice dans une série dramatique. Une consécration pour celle qui déclarait à Métro « Personne n’est devenu acteur pour remporter des récompenses. Je veux d’abord briller par mes rôles« . Le but est atteint.

Plus d'actualité