La minute vieille, à la sauce Belge

L’excellente capsule pose ses valises en Belgique pour une saison à l’humour noir-jaune-rouge.

La minute vieille Arte
Diffusion le 5 juillet à 20h50 sur Arte

Les vieux sont à la mode. Et en fait, ce n’est pas tout à fait nouveau. En 2012, Jean Rochefort allait déclamer les grands classiques de la littérature habillé en dandy mais avec des termes de la rue sur Internet dans Les boloss des belles lettres, pour finir trois ans plus tard sur France 5 (si vous ne connaissez pas, foncez absolument sur Youtube, les épisodes y sont tous disponibles). C’est aussi en 2012 qu’apparaissait La minute vieille sur Arte. Et depuis huit ans, son succès ne se dément pas. Le concept: des petites mamys à l’allure inoffensive se relayent pour raconter une blague durant deux minutes (et non pas une!). Mais pas n’importe quel genre de blagues. Des bien salaces, subversives comme il faut. Si elles ne sont pas toujours de très bon goût, et pas toujours très drôles, le talent des comédiennes est pour beaucoup dans le kiff intégral que l’on prend en regardant les petites capsules.

Au fil des années, elles ont évolué, fait place à d’autres petites mamys, à leur mari parfois. La série a, par définition, aussi dû composer avec le décès de certains de ses visages préférés. Celui de Nell Reymond par exemple, présente lors des trois premières saisons avec Michèle Héry, Claudine Acs et Anna Sterlva. Des noms qui ne vous disent probablement pas grand-chose mais qui ont grandement participé au succès de La minute vieille. À leurs côtés sont venus se poser quelques guests, comme Anémone, Guy Marchand, Michel Galabru, Enrico Macias, Geneviève de Fontenay, Liliane Rovère… Rien que ça.

MAIS! Pour cette septième saison, refonte du casting. Et pas n’importe comment. Les blagues auront en effet l’accent belge puisque ce sont quatre actrices de notre théâtre et de notre cinéma qui viendront rigoler. Nicole Valberg, Janine Godinas, Viviane De Muynck et Nicole Shirer seront les stars des débuts de soirées sur Arte. Preuve que la Belgique fait rire, et pas toujours à ses dépens. Gros cocorico!

Sur le même sujet
Plus d'actualité